News

<font color='#55563B' size='2'>Herwig van Staa: ''We need a change in the paradigm of ownership of culture and cultural content''</font>

Herwig van Staa: ''We need a change in the paradigm of ownership of culture and cultural content''  [15/04/2013]

Herwig van Staa (Austria, EPP/CCE), President of the Congress, participated in the 10th Council of Europe Conference of Ministers responsible for Culture, in Moscow (Russia), on 15 April 2013. ''The governance of culture is not a prerogative of national governments alone. We need to look first and foremost at innovative action at local level,'' he stated addressing the participants to the Session on 'Best practices and policy innovation'. ''Between two thirds and three quarters of public cultural spending today is carried out at local level,'' explained President van Staa insisting on the need to broaden the competences of local and regional authorities, and to engage in this process other partners such as civil society organisations, cultural minority groups as well as the private sector. The objective is to encourage cultural innovation, to broaden citizen’s access to culture and to enhance their participation in cultural democracy. In this regard, he also insisted on the role of new technologies which can enhance participation in culture and inspire new methods of financing. ''What we need today is a change in the paradigm of ownership of culture and cultural content,'' he concluded.  

Speech
Conference website
Site web de la Conference par le Ministère de la Culture russe  

Herwig van Staa : ''Il nous faut un changement de paradigme dans l’appropriation de la culture et des contenus culturels''  [15/04/2013]

Le président du Congrès Herwig van Staa, (Autriche, PPE/CCE) a participé à la 10e Conférence du Conseil de l’Europe des Ministres de la Culture, à Moscou (Russie), le 15 avril 2013. ''La gouvernance de la culture n’est pas une prérogative des seuls gouvernements nationaux. Nous devons d’abord et avant tout envisager des actions novatrices au niveau local,'' a-t-il déclaré dans son intervention devant les participants à la session 'Bonnes pratiques et innovation politique'. ''Aujourd’hui, entre deux tiers et trois quarts des dépenses culturelles sont engagées au niveau local,'' a expliqué le président van Staa, qui a insisté sur la nécessité d’étendre les compétences des collectivités locales et régionales et d’engager d’autres partenaires dans ce processus, notamment des organisations de la société civile, des groupes culturels minoritaires et le secteur privé. L’objectif est d’encourager l’innovation culturelle, d’élargir l’accès des citoyens à la culture et de renforcer leur participation à la culture démocratique. À cet égard, il a également insisté sur le rôle des nouvelles technologies, qui peuvent améliorer la participation à la culture et inspirer de nouvelles méthodes de financement. ''Ce qu’il nous faut aujourd’hui, c’est un changement de paradigme dans l’appropriation de la culture et des contenus culturels,'' a-t-il conclu.  

Discours (anglais)
Site web de la Conférence
Website of the conference by the Ministry of Culture of the Russian Federation