News

<font color='#55563B' size='2'>President Whitmore stresses importance of communicating diversity at the grassroots</font>

President Whitmore stresses importance of communicating diversity at the grassroots  [13/06/2012]

Delivering a speech in Brussels at the SPARDA Conference (Shaping Perceptions and Attitudes to Realise the Diversity Advantage) co-chaired by the Committee of the Regions and the Congress, Congress President Keith Whitmore praised the work done by SPARDA in communicating diversity and building dialogue on diversity issues with the local population. Speaking about immigration at local level, President Whitmore called for a new model of participatory democracy, involving migrants and minority groups. In particular, he highlighted the need to take action to ensure foreign residents have equal access to social rights and public services, to fight prejudice against migrants and to raise public awareness of their cultures and contribution to the local community. In this respect the SPARDA project, concluded President Whitmore, could further contribute to fostering community dialogue, and engaging collective action and participation. 

Speech  

Le prèsident Whitmore souligne l'importance de communiquer sur la diversité au plus pres des citoyens  [13/06/2012]

Dans son allocution présentée à Bruxelles lors de la Conférence SPARDA (Influer sur la perception et les attitudes pour faire de la diversité un avantage), une initiative coprésidée par le Comité des Régions et le Congrès, le Président du Congrès, M. Keith Whitmore, a salué le travail accompli par SPARDA dans la communication sur la diversité et dans la mise en place d'un dialogue sur les questions de diversité avec la population locale. Evoquant l'immigration au niveau local, le Président Whitmore a appelé à l'instauration d'un nouveau modèle de démocratie participative associant les immigrés et les membres des minorités. Il a notamment souligné la nécessité d'agir pour garantir aux ressortissants étrangers une égalité d'accès aux droits sociaux et aux services publics, pour combattre les préjugés à l'égard des immigrés et pour sensibiliser le public à leur culture et à la contribution qu'ils apportent à la communauté locale. Pour conclure, le Président Whitmore a rappelé que, de ce point de vue, le projet SPARDA peut apporter une contribution supplémentaire à la promotion du dialogue entre les communautés et stimuler l'action collective et la participation. 

Discours