News

Integration of migrants: ''Congress stands for integration through participation and equal treatment'', says Ludmila Sfirloaga

Integration of migrants: ''Congress stands for integration through participation and equal treatment'', says Ludmila Sfirloaga  [13/11/2008]

''Territorial communities are the first to cope, in practical terms, with the influx of migrants. As community leaders and ''managers'', local and regional authorities have a key role to play in facilitating the integration and interaction of migrants with the rest of the host society; through their political and public participation and their employment'', said Ludmila Sfirloaga, President of the Congress Chamber of Regions, addressing the Assembly of European Regions on the theme ''From migration to integration'', on 13 November in Tampere (Finland). ''Whether a citizen or not, the migrant is de facto part of the fiber of the community, user of public services and as such an economic participant in its life. Local and regional authorities, with the support of national governments, should implement measures conducive to the full involvement of migrants in the life of communities'', she added. 

Speech
AER website  

Intégration des migrants: ''Le Congrès est pour l’intégration par la participation et l’égalité de traitement'', déclare Ludmila Sfirloaga  [13/11/2008]

''Les collectivités territoriales sont les premières à faire face, concrètement, à l’afflux de migrants. En tant que dirigeants et ''gestionnaires'' de la collectivité, les autorités locales et régionales ont un rôle essentiel à jouer pour faciliter l’intégration des migrants dans la société d’accueil et leur interaction avec ses membres, par la participation à la vie politique et publique et l’emploi'' a déclaré Ludmila Sfirloaga, Présidente de la Chambre des régions du Congrès devant l’Assemblée des Régions Européennes (ARE) sur le thème ''Des migrations à l’intégration'' le 13 novembre à Tampere (Finlande). ''Qu’il ait ou n’ait pas la qualité de citoyen, le migrant fait partie de facto du tissu de la communauté ; usager des services publics, il est partie prenante à la vie économique. Il appartient aux autorités locales et régionales, avec le soutien des gouvernements nationaux, de mettre en œuvre les mesures qui permettront aux migrants de participer pleinement à la vie de la communauté'' a-t-elle ajouté. 

Discours (anglais)
Site web de l'ARE