Le Congrès du Conseil de l'Europe observe les élections locales en Ukraine

Le Congrès considère les élections locales anticipées en Ukraine comme une étape importante vers la décentralisation [26/05/2014]
Une délégation du Congrès composée de 19 membres représentant 13 pays européens a été déployée dans plus de 120 bureaux de vote pour observer les élections locales tenues en même temps que l'élection présidentielle en Ukraine. ''Notre délégation a pu visiter les bureaux de vote dans trois des six centres régionaux, 11 villes au niveau des régions et districts, et nous avons couvert l’élection du maire dans la ville de Kiev capitale'', a expliqué Gudrun Mosler-Törnström (Autriche, SOC), chef de la délégation, en présentant les conclusions préliminaires avec Arnoldas Abramavicius (Lituanie, PPE), porte-parole du Comité des Régions de l'UE au sein de cette délégation. ''Nous saluons le fait que les autorités ukrainiennes ont pris en compte les recommandations formulées par notre Congrès en 2010, en particulier : les changements de la liste des électeurs en vue de réduire le risque de fraude, les décisions des commissions électorales afin de les rendre plus démocratiques et transparentes, les droits des observateurs électoraux nationaux qui sont autorisés à contester les irrégularités, et l'élection directe du maire de Kiev'', a-t-elle déclaré. ''Cependant, des améliorations sont envisageables en ce qui concerne les aspects pratiques du jour de l'élection et, en particulier, les procédures de comptage. Nous avons également regretté que ces élections locales anticipées ont eu lieu le même jour que le vote pour le nouveau Président de l'Ukraine et ont été éclipsées par le scrutin national'', a-t-elle ajouté. ''Malgré l'environnement politique fragile et les problèmes d’organisation, le Congrès considère ce vote comme un test positif au niveau local'', a-t-elle conclu.  
Le Congrès observe les élections locales anticipées en Ukraine le 25 mai. [20/05/2014]
A l’invitation des autorités ukrainiennes, une délégation du Congrès a observé les élections locales anticipées organisées le 25 mai. Menée par Gudrun Mosler-Törnström (SOC, Autriche), la délégation du Congrès était composée de 19 membres, dont 5 membres du Comité des régions de l’Union Européenne. Nigel Mermagen (GILD, Royaume-Uni) a été nommé rapporteur pour cette mission. Les 22 et 23 mai, la délégation a notamment rencontré des représentants du gouvernement, y compris Volodimir Groysman, ministre du développement régional, de la construction, du logement et des services municipaux d’Ukraine, ainsi que des représentants de la Commission électorale centrale. Le jour de l’élection, neuf équipes ont été déployées dans différents oblasts (régions) du pays. En marge de ces rencontres, le Rapporteur du Congrès sur l’Ukraine Marc Cools, (GILD, Belgique), a rencontré le ministre Viacheslav Nehoda en charge du développement régional, de la construction et de l’économie municipale. Cette rencontre marque le lancement du processus de post-monitoring suite à l’adoption par le Congrès d’une recommandation sur la situation de la démocratie locale et régionale en Ukraine en octobre 2013. Le Congrès prépare par ailleurs une visite politique de haut niveau dans ce pays suite à l’adoption, lors de sa dernière Session en mars 2014 d’une déclaration condamnant l’annexion de la Crimée et offrant son soutien aux autorités ukrainienne pour examiner cette question.