Rechercher une news

Congress launches post-monitoring process in Bosnia and Herzegovina  [04/09/2012]

The Congress launched today, on the occasion of a high-level meeting in Bosnia and Herzegovina, its new post-monitoring process. Entitled “Empowering local governments through legislative reform: recommendations by the Congress of the Council of Europe”, the meeting - chaired by Lars O. Molin, President of the Monitoring Committee - is a high level forum to discuss ways to best implement the Congress’s recommendations made following the two monitoring visits to Bosnia and Herzegovina in 2011. At the opening of the proceedings, Mr Alija Behmen, the Mayor of Sarajevo, welcomed the Congress’s monitoring report and its recommendations: “There is no realistic alternative other than to apply the Congress’s recommendations which cover the majority of our problems”, he said. Lars O. Molin developed this theme, underlining that “The post-monitoring we want to establish is not some kind of police action or supervision procedure, but teamwork between peers and fellows in government, be it national or local and regional. I am confident that we will succeed, in collaboration with the authorities of Bosnia and Herzegovina, to conform to a concrete roadmap, a calendar, in order to gradually effectuate the Congress’s recommendations. The long-term perspective is to implement all of these proposals.” 

Speech
Programme  

<font color='#55563B' size='2'>Le Congrès s’engage dans un processus de post-monitoring en Bosnie Herzégovine</font>

Le Congrès s’engage dans un processus de post-monitoring en Bosnie Herzégovine  [04/09/2012]

Le Congrès a lancé aujourd’hui, à l’occasion d’une réunion à haut niveau en Bosnie Herzégovine, un nouveau processus de post monitoring. Intitulée « renforce les compétences des autorités locales à travers une réforme législative : les recommandations du Congrès du Conseil de l’Europe », la réunion, présidée par Lars O. Molin, Président de la Commission de Suivi- est une réunion à haut niveau pour discuter les moyens d’appliquer au mieux les recommandations du Congrès qui ont été formulées à la suite de deux visites de suivi en Bosnie Herzégovine en 2011. A l’ouverture des travaux M. Alija Behmen, le maire de Sarajevo a salué le rapport de suivi et ses recommandations : « il n’y a pas d’alternative réaliste autre que d’appliquer les recommandations du Congrès qui couvrent la plus grande partie de nos problèmes » a-t-il déclaré. Lars O. Molin a développé cette question, en soulignant « le post-monitoring que nous voulons mettre en œuvre n’est pas un genre d’action de police ou une procédure de surveillance, mais un travail d’équipe, à parité, entre les élus et des membres du gouvernement, que ce soit au niveau national, local ou régional. Je suis convaincu que nous parviendrons, en collaboration avec les autorités de Bosnie Herzégovine, à une feuille de route concrète, un calendrier, pour appliquer progressivement les recommandations du Congrès. L’objectif à long terme est de mettre en œuvre l’ensemble de ces propositions. » 

Discours (uniquement en anglais)
Programme (uniquement en anglais)