News

<font color='#55563B' size='2'>Congress Secretary General Andreas Kiefer receives visitor group from Salzburg, Austria</font>

Congress Secretary General Andreas Kiefer receives visitor group from Salzburg, Austria  [25/09/2013]

Congress Secretary General Andreas Kiefer presented the work of the Congress to a group of 50 persons from his hometown Kuchl, Land Salzburg (Austria), several of them members or former members of the municipal council. Mr. Kiefer presented in particular the new approach of the Congress: “Following a monitoring visit or election observation, the Congress cooperate with member state authorities when it comes to successfully implementing improvements to local and regional democracy”, he said. The group also discussed a controversial reform in the Austrian Land of Styria that aims to merge local authorities for budgetary reasons. “Since the local authorities concerned have been consulted before changing borders, the Congress found no violation of the Charter”, Mr. Kiefer said, “The monitoring-report on Austria of 2010 recommended legislative action to facilitate inter-municipal co-operation as an instrument to use synergies and reduce costs without compromising the quality of municipal services.”  

Speech (German)  

Le Secrétaire général du Congrès Andreas Kiefer reçoit un groupe de visiteurs de Salzbourg (Autriche)  [25/09/2013]

Le Secrétaire général du Congrès Andreas Kiefer a présenté les travaux du Congrès à un groupe d’une cinquantaine de personnes venues de sa ville d’origine, Kuchl (Land de Salzbourg, Autriche), parmi lesquelles plusieurs membres – présents ou anciens – du conseil municipal. M. Kiefer a évoqué en particulier la nouvelle approche du Congrès : '' à la suite d’une visite de suivi ou d’observation d’élections, le Congrès coopère avec les autorités de l’Etat membre concerné à l’amélioration de la démocratie locale et régionale '', a-t-il déclaré. L’entretien a porté également sur une réforme controversée consistant, dans le Land autrichien de la Styrie, en une fusion de collectivités locales pour des raisons budgétaires. '' Les collectivités locales concernées ayant été consultées avant la modification de leurs limites territoriales, le Congrès a conclu qu’il n’y avait pas eu violation de la Charte '', a indiqué M. Kiefer. '' Le rapport de suivi de 2010 sur l’Autriche recommandait de prendre des mesures législatives pour faciliter la coopération intermunicipale, en tant qu’instrument permettant de tirer parti des synergies et de réduire les coûts sans compromettre la qualité des services municipaux '', a-t-il ajouté. 

Discours (allemand)