News

<font color='#55563B' size='2'>Philippe Receveur: ''Democracy cannot function without a strong local and regional dimension''</font>

Philippe Receveur: ''Democracy cannot function without a strong local and regional dimension''  [04/12/2012]

''No democratic system can be stable and complete if it is not firmly anchored at the local level and if it does not draw on a sound democratic basis and citizen-centred governance'' said Philippe Receveur, member of the Congress, speaking at the Lisbon Forum on 3 December 2012. ''This is a very topical issue in Arab countries which are in the process of establishing their new legal and democratic framework'', he said, underlining the principles of the European Charter of Local Self-Government and the Reference Framework on Regional Democracy that should be introduced in the reforms being carried out in these countries. ''We are working towards this with the National Constituent Assembly in Tunisia and have co-operated closely with the Moroccan authorities in setting up a national association of local elected representatives, and more recently, in the context of the project of advanced regionalisation, which will reorganise Moroccan territories. Our action is in keeping with the Council of Europe’s priorities with regard to these countries''.  

Speech (French)  

Philippe Receveur : «La démocratie ne peut pas fonctionner sans une forte dimension locale et régionale»  [04/12/2012]

''Tout système démocratique ne peut être stable et complet que s’il s’appuie sur le niveau le plus proche du citoyen et sur des bases solides de démocratie et de gouvernance de proximité,'' a déclaré Philippe Receveur, membre du Congrès, intervenant au Forum de Lisbonne, le 3 décembre 2012. ''Cette question est tout à fait d’actualité dans les pays arabes qui sont en train d’établir leur nouveau cadre juridique démocratique,'' a-t-il souligné en rappelant les principes qui devraient être introduits dans les réformes en cours dans ces pays, énoncés dans la Charte européenne de l’autonomie locale et dans le Cadre de référence pour la démocratie régionale. ''Nous travaillons en ce sens avec l’Assemblée Nationale Constituante de Tunisie et avons coopéré de manière très étroite avec les autorités marocaines pour la constitution d’une association nationale d’élus locaux et plus récemment, dans le cadre du projet de régionalisation avancée qui verra la mise en place d’une nouvelle organisation territoriale au Maroc. Notre action s’inscrit dans les priorités du Conseil de l’Europe pour ces pays,'' a-t-il ajouté.  

Discours