News

<font color='#55563B' size='2'>Andreas Kiefer: ''Trans-frontier co-operation needs ownership of local and regional authorities and a clear legal basis''</font>

Andreas Kiefer: ''Trans-frontier co-operation needs ownership of local and regional authorities and a clear legal basis''  [06/11/2012]

“The increasing number of territorial cooperation schemes along and across borders in more and more countries needs common legal instruments to successfully implement projects and activities across national borders”, stated Andreas Kiefer, Secretary General of the Congress of Local and Regional Authorities, addressing the participants in the Session on “Multilevel cooperation on overcoming trans-frontier obstacles”, on 30 October in Tirana (Albania). The positive examples of co-operation between local and regional authorities from EU and non-EU states as well as recent activities between Albania with its neighbours were very encouraging. The Council of Europe’s legal instruments in this policy field, namely the 1981 Madrid Outline Convention, and Protocol No 3 concerning Euroregional co-operation groupings could serve as a basis and complement the respective EU regulation on European Grouping of Territorial Cooperation (EGTC). Andreas Kiefer stressed that successful trans-frontier co-operation needs political commitment, administrative expertise and operative structures based on written agreements. “The Congress of the Council of Europe will be available to support the different initiatives for transfrontier co-operation also in the future and enshrined this commitment in its recently adopted priorities for 2013-2016” he concluded. The Session took place in the framework of an International Conference on “The Role of Decentralisation in the Consolidation of Democracy in Albania and European Integration” organised by the Albanian Ministry of the Interior under the auspices of the Albanian chairmanship of the Committee of Ministers of the Council of Europe. 

speech  

Andreas Kiefer: ''La coopération transfrontière nécessite l’adhésion des pouvoirs locaux et régionaux ainsi qu'une base juridique claire''  [06/11/2012]

''Au vu du nombre croissant de programmes de coopération territoriale, transfrontaliers et transfrontières, auxquels participent de plus en plus de pays, il est nécessaire de définir des instruments juridiques communs pour mener à bien les activités et les projets transnationaux'', a déclaré le Secrétaire Général du Congrès des pouvoirs locaux et régionaux, Andreas Kiefer, aux participants à la session sur la ''Coopération multi-niveaux pour surmonter les obstacles dans la coopération transfrontière'', organisée le 30 octobre à Tirana (Albanie). Les exemples de coopération fructueuse entre collectivités locales et régionales d'Etats membres et non membres de l'Union européenne ainsi que les activités récentes organisées entre l'Albanie et ses voisins sont très encourageants. Les instruments juridiques élaborés par le Conseil de l'Europe dans ce domaine, à savoir la Convention-cadre de Madrid de 1981 et le Protocole no 3 relatif aux groupements eurorégionaux de coopération, pourraient servir de base, et venir compléter le règlement de l'Union européenne relatif à un groupement européen de coopération territoriale (GECT). Andreas Kiefer a souligné qu'une coopération transfrontière réussie passe nécessairement par une volonté politique, une expertise administrative et des structures opérationnelles reposant sur des accords écrits. ''Le Congrès du Conseil de l'Europe répondra présent et soutiendra les différentes initiatives, actuelles et futures, en faveur de la coopération transfrontière; cet engagement a été inscrit au nombre de ses priorités récemment adoptées pour la période 2013-2016'', a conclu M. Kiefer. La session s'est tenue dans le cadre d'une conférence internationale sur ''Le rôle de la décentralisation pour la consolidation de la démocratie en Albanie et l’intégration européenne'', organisée par le ministère albanais de l'Intérieur, sous les auspices de la présidence albanaise du Comité des Ministres du Conseil de l'Europe. 

discours (anglais)