Rechercher une news

Roma youth inclusion through respect for their rights and access to education  [22/04/2014]

The Congress is calling on local and regional authorities to make it easier for young Roma to access social rights, education and employment, while at the same time combatting discrimination. In a resolution and recommendation adopted on 26 March 2014, the Congress pointed out that young Roma suffer not only the difficulties encountered by Roma, but also the difficulties faced by young people: “Being young today is not easy, being a Roma has never been easy, but being a young Roma is tough,” observed John Warmisham (United Kingdom, SOC), who co-wrote the relevant report with Inger Linge (Sweden, EPP/CCE). The adopted texts call on local and regional authorities to publicly commit to working with young Roma and their organisations, and to ensure that youth policies address their specific needs. They advocate numerous measures focusing on education, including notably reducing the number of school dropouts, challenging non-inclusive practices in schools and adopting a zero tolerance approach to bullying and discrimination. In her speech, Inger Linge said that local and regional authorities must ensure that Roma children attend school regularly, and must work with their parents to safeguard the rights and duties of young people.  

News
CG(26)8FINAL  

<font color='#55563B' size='2'>L’inclusion des jeunes Roms passe par le respect de leurs droits et l’accès à l’éducation</font>

L’inclusion des jeunes Roms passe par le respect de leurs droits et l’accès à l’éducation  [22/04/2014]

Le Congrès appelle les pouvoirs locaux et régionaux à améliorer l’accès des jeunes Roms aux droits sociaux, à l’éducation et à l’emploi, tout en luttant contre les discriminations dont ils sont victimes. Dans une résolution et une recommandation adoptées le 26 mars 2014, le Congrès souligne que les jeunes Roms subissent non seulement les difficultés auxquelles se heurtent les Roms, mais aussi celles auxquelles sont confrontés les jeunes : « Il n’est pas simple d’être Rom et il n’est pas simple d’être jeune, mais il est encore plus dur d’être les deux à la fois », a noté John Warmisham (Royaume-Uni, SOC), co-rapporteur de ces textes avec Inger Linge (Suède, PPE/CCE). Les textes adoptés appellent les autorités locales et régionales à s’engager publiquement à travailler avec les jeunes Roms et leurs organisations, et à s’assurer que les politiques de la jeunesse tiennent compte de leurs besoins spécifiques. Ils préconisent de nombreuses mesures portant sur l’éducation, avec notamment la lutte contre les décrochages scolaires et contre les pratiques non inclusives à l’école, ainsi qu’une tolérance zéro face aux brimades et aux discriminations. « Les autorités locales et régionales doivent s’assurer que les enfants roms vont à l’école régulièrement, et travailler avec leurs parents pour garantir les droits et les devoirs des jeunes », a déclaré Inger Linge lors de sa présentation. 

News
CG(26)8FINAL