News

<font color='#55563B' size='2'>CALRE Seminar: “ Public action without engaging citizens is futile”, said Congress President</font>

CALRE Seminar: “ Public action without engaging citizens is futile”, said Congress President  [27/07/2017]

Congress President Gudrun Mosler-Törnström took part in a seminar organised by the Conference of European Regional Legislative Assemblies (CALRE), on 24 July 2017, in Oviedo, Spain, on the occasion of the 20th anniversary of the founding of CALRE in 1997. Addressing the presidents of regional parliaments from Spain, Belgium, Italy, Portugal and Austria on “Ideas for Europe”, she stressed the importance, for the future of Europe, of decentralisation and citizen’s involvement as the latest report on the State of Democracy, Human rights and the Rule of Law, presented by the Secretary General of the Council of Europe, Thorbjorn Jagland earlier this year, clearly identified. “Decentralisation and dialogue on regional devolution are an essential component of a balanced distribution of powers and therefore enhanced democratic security” she underlined, stating that the most important thing was to build ”an inclusive Europe not only for member countries but first and foremost for European citizens that are at the heart of public policies”. “Regions, as well as local authorities, are taking on the responsibilities for competences that have been traditionally seen as the prerogative of national governments – in the areas of democratic governance, the rule of law and delivery of human rights,” the Congress President added presenting the work of the Congress, and, in particular, its recently adopted Human Rights Action Plan as well as the Human Rights Manual for local and regional authorities which was in the pipeline. “Public action without engaging citizens is futile”, she concluded. 

Speech
Photos
Parliament of the Principality of Asturias
Video of the speech (begins at 1:31:00)
CALRE website  

Séminaire de la CALRE: ''L'action publique sans engagement des citoyens est vaine'', déclare la Présidente du Congrès  [27/07/2017]

La présidente du Congrès Gudrun Mosler-Törnström a participé au séminaire organisé par la Conférence des assemblées législatives régionales européennes (CALRE), le 24 juillet 2017 à Oviedo, Espagne, à l’occasion du 20è anniversaire de la fondation de la CALRE en 1997. S'adressant aux Présidents des parlements régionaux d’Espagne, de Belgique, d’Italie du Portugal et d’Autriche, lors de la session «Idées pour l'Europe», elle a rappelé l'importance de la décentralisation et de l’implication des citoyens pour l'avenir de l'Europe, comme cela a été clairement identifié dans le rapport sur l'état de la démocratie, les droits de l'homme et l'état de droit, présenté par le Secrétaire Général du Conseil de l’Europe Thorbjorn Jagland au début de cette année. « La décentralisation et le dialogue sur l’autonomie régionale sont une composante essentielle d'une répartition équilibrée des pouvoirs et donc d'une sécurité démocratique accrue », a-t-elle souligné, affirmant que le plus important était de construire « une Europe inclusive non seulement pour les pays membres, mais avant tout pour les citoyens européens qui sont au centre des politiques publiques ». « Les régions, ainsi que les autorités locales, prennent en charge des compétences traditionnellement considérées comme la prérogative des gouvernements nationaux - dans les domaines de la gouvernance démocratique, de l'état de droit et de la garantie des droits de l'homme », a souligné la Présidente du Congrès en présentant le travail du Congrès, et, en particulier, l'adoption récente de son Plan d'action pour les droits de l'homme et la préparation d'un Manuel des droits de l'homme pour les autorités locales et régionales. « L'action publique sans engagement des citoyens est vaine », a conclu la Présidente. 

Discours (anglais)
Photos
Parlement de la principauté des Asturies
Vidéo du discours (début à 1:31:00)
Site web CALRE