News

<font color='#55563B' size='2'>Promoting interculturalism at local level is an effective way to fight discrimination</font>

Promoting interculturalism at local level is an effective way to fight discrimination  [16/10/2013]

''Racism, intolerance, xenophobia and discrimination are on the rise in Europe today. Fighting against these phenomena is a priority which is high on the political agenda of both the Council of Europe and its Congress,'' stated Jon Hermans-Vloedbeld, Congress Thematic Spokesperson on Citizen Participation at the 2013 General Conference of the European Coalition of Cities against Racism, in Nancy, France, on 17 October 2013. ''Local authorities can make a great contribution to fighting discrimination, by working to change prejudices and negative attitudes of local residents through intercultural dialogue, education and communication,'' she said, adding in this regard that the European Local Democracy Week can serve as a practical tool for engaging all residents across cultural differences in community building. This issue will be examined by the Congress, at its 25th Session in October, during a debate on fighting extremism at local and regional level. 

Speech
European Coalition of Cities against Racism (ECCAR)  

Promouvoir le dialogue interculturel au niveau local est un moyen efficace de lutter contre la discrimination  [16/10/2013]

« Le racisme, l’intolérance, la xénophobie et la discrimination sont en hausse en Europe aujourd’hui. Lutter contre ces phénomènes est une priorité qui est placée en tête du programme politique du Conseil de l’Europe et de son Congrès », a déclaré Jon Hermans-Vloedbeld, Porte-parole thématique du Congrès sur la participation des citoyens, lors de la Conférence générale de la Coalition européenne des villes contre le racisme de 2013, qui s’est tenue à Nancy (France) le 17 octobre 2013. « Les collectivités locales peuvent apporter une grande contribution à la lutte contre la discrimination, en œuvrant pour faire changer les préjugés et les attitudes négatives de la population locale grâce au dialogue interculturel, à l’éducation et à la communication », a-t-elle poursuivi, ajoutant à ce propos que la Semaine européenne de la démocratie locale peut servir d’outil pratique pour faire participer tous les citoyens, à travers leurs différences culturelles, au développement de la collectivité. Cette question sera examinée par le Congrès lors de sa 25e session d’octobre, au cours d’un débat sur la lutte contre l’extrémisme au niveau local et régional. 

Discours (anglais)
Coalition Européenne des Villes Contre le Racisme (ECCAR)