Statement of the PACE Sub-committee on Belarus [17/04/2007]

The Sub-Committee on Belarus of PACE believes that the strengthening of Belarusian democratic forces is a necessary and indispensable pre-condition for the democratisation of the country. An urgent step in this direction, therefore, is overcoming ideological differences to reach and preserve unity.

In this context, the sub-committee welcomes the outcome of the Vilnius meeting (11-12 April 2007), in particular the decision on the modalities for holding the Second Congress of Democratic Forces, in May 2007; the decision to ensure the broad involvement of regional structures in the preparation of the Congress and the conclusion of a ''gentlemen’s agreement'' to abstain from partisan attitudes and statements prior to it.

The sub-committee urges Belarusian democratic forces to act in a forward-looking manner and start preparing the ground for the parliamentary elections to be held in 2008, with a view to maximising their support among the electorat, taking stock of the experience gained during the 2006 presidential contest. Belarusians should be aware that they have a democratic option and they should be free to choose it.

The sub-committee will endeavour to ensure that the issue of democratisation in Belarus is kept high on the Assembly’s agenda and is given appropriate visibility.  
 

Déclaration de la Sous-commission sur le Bélarus de l’APCE [17/04/2007]

Strasbourg, 17.04.2007 – La Sous-commission sur le Bélarus de l’APCE estime que le renforcement des forces démocratiques du Bélarus est une condition préalable indispensable à la démocratisation du pays. Une étape urgente dans cette voie est, par conséquent, de surmonter les différences idéologiques pour établir et préserver l’unité.

Dans ce contexte, la sous-commission se félicite des résultats de la réunion de Vilnius (11-12 avril 2007) en particulier : la décision sur les modalités relatives à la tenue du second Congrès des forces démocratiques en mai 2007 ; la décision d’assurer une large participation des structures régionales dans la préparation du Congrès ainsi que les conclusions d’un « accord informel » de s’abstenir de toute attitude et déclaration partisanes avant la tenue de celui-ci.

La sous-commission demande aux forces démocratiques du Bélarus d’agir avec clairvoyance et de préparer le terrain pour les élections législatives prévues en 2008 afin d'obtenir de l’électorat le plus vaste soutien possible, en tirant les leçons de l’expérience acquise au cours de la campagne présidentielle 2006. Les citoyens du Bélarus doivent être conscients qu’une option démocratique s’offre à eux et ils doivent être libres de la choisir.

La sous-commission veillera à ce que la question de la démocratisation du Bélarus reste au premier rang des priorités de l’Assemblée et bénéficie de la visibilité qu’elle mérite.