Statement of the Council of Europe on the occasion of the World Day Against the Death Penalty [10/10/2005]

''The Council of Europe is rightly proud of its achievement in making a de facto death-penalty-free zone of its 46 members, but the fight is far from being over,'' Parliamentary Assembly President René van der Linden said. Secretary General Terry Davis declared that the death penalty is wrong, because ''it is cruel and inhuman and because it transforms judicial errors into irreparable tragedies''. He appealed to Japan and the United States, as the only Observer States of the Organisation which still execute people, to reconsider their position. 

 Statement by René van der Linden
 Statement by Terry Davis
 Special file  

Déclaration du Conseil de l'Europe à l’occasion de la Journée mondiale contre la peine de mort [10/10/2005]

''Le Conseil de l'Europe est fier, et à juste titre, d'avoir réussi à faire de ses 46 Etats membres une zone où la peine de mort n'existe plus de facto, mais le combat est loin d’être terminé'', a déclaré le Président de l’Assemblée parlementaire René van der Linden. Le Secrétaire Général Terry Davis a pour sa part souligné que la peine de mort est condamnable parce que ''c’est un châtiment cruel et inhumain et parce qu’elle transforme les erreurs judiciaires en tragédies irréparables''. Il a également exhorté le Japon et les Etats-Unis, qui sont les seuls pays observateurs de l’Organisation à procéder encore à des exécutions, à revoir leur position. 

 Déclaration de René van der Linden
 Déclaration de Terry Davis
 Dossier spécial