The Committee of Ministers calls for further amendments of the legislation on secret services in Romania [06/07/2005]

The Committee of Ministers adopted an Interim Resolution concerning the implementation by Romania of the judgment delivered in May 2000 by the European Court of Human Rights in the Rotaru case . The Court had found, inter alia, that the Romanian law did not lay down with sufficient precision the limits to be respected by the domestic authorities concerning the gathering and storing of information by the secret services. The Committee called upon the Romanian authorities to rapidly adopt the further legislative reforms necessary to respond to the criticism made by the Court.  (More...)

 Interim Resolution  

Le Comité des Ministres demande des réformes additionnelles de la législation concernant les services secrets en Roumanie [06/07/2005]

Le Comité des Ministres a adopté une Résolution intérimaire concernant la mise en Å“uvre par la Roumanie de l’arrêt rendu en mai 2000 par la Cour européenne des Droits de l’Homme dans l’affaire Rotaru. La Cour a notamment conclu que le droit roumain ne fixait pas avec une précision suffisante les limites à respecter par les autorités nationales en ce qui concerne la collecte et l'archivage d’informations par les services secrets. Le Comité a appelé les autorités roumaines à adopter rapidement des réformes législatives nécessaires afin de répondre aux critiques formulées par la Cour.  (More...)

 Résolution intérimaire