Maud de Boer-Buquicchio: ''We need to go further in protecting children'' [05/07/2005]

''We are here to design a strategy to fight one of the world’s most terrible evils: violence against children,'' declared the Deputy Secretary General in Ljubljana on 5 July. She pointed out that since its creation, the Council of Europe had developed ''a number of key legal instruments dealing with the protection of children against violence''. She added that through the European Social Charter, ''we want to eradicate corporal punishment, sexual exploitation and abuse of children''. However, there is a ''need to go further in protecting children,'' she continued, underlining that the Council of Europe Third Summit Action Plan calls for ''developing measures to combat sexual exploitation of children and for drawing up, if necessary, an international instrument''.  

 Speech  

Maud de Boer-Buquicchio : ''Nous devons aller plus loin pour protéger les enfants'' [05/07/2005]

''Nous sommes ici pour mettre au point une stratégie de lutte contre l’un des plus terribles fléaux du monde : la violence contre les enfants'', a déclaré la Secrétaire Générale adjointe, le 5 juillet à Ljubljana. Elle a rappelé que le Conseil de l’Europe a développé, depuis sa création, plusieurs instruments juridiques essentiels pour la protection des enfants contre la violence. Avec la Charte sociale européenne, il se propose d’éradiquer les châtiments corporels, l’exploitation sexuelle et les sévices sur les enfants. La Secrétaire Générale adjointe estime toutefois qu’il faut aller plus loin pour protéger les enfants ; elle a souligné que le Plan d’action du Troisième Sommet du Conseil de l’Europe appelle à prendre des mesures pour lutter contre l’exploitation sexuelle des enfants et, si nécessaire, à élaborer un instrument international à cette fin.  

 Discours