Committee of Ministers’ Chairman urges Italian counterpart to ensure rapid adoption of individual measures in Dorigo case [10/12/2004]

The President of the Committee of Ministers will be addressing a letter to the Italian Minister for Foreign Affairs drawing his attention to the urgent need, in the Dorigo case, to erase the consequences of the violation of the right to a fair trial, consequences that still affect the applicant more than five years after the finding of the violation. Mr Dorigo is still in detention after being convicted in 1993 solely on the basis of unilateral statements by ''repented'' co-accused persons, with no respect for the adversarial principle.  (More...)
 

Le président du Comité des Ministres sollicite son homologue italien pour qu’il assure l’adoption rapide de mesures individuelles dans l’affaire Dorigo [10/12/2004]

Le président du Comité des Ministres adressera prochainement une lettre au ministre italien des affaires étrangères afin d’attirer son attention sur l’urgence d’effacer rapidement, dans l’affaire Dorigo, les conséquences de la violation du droit à un procès pénal équitable dont le requérant est encore victime, plus de cinq ans après le constat de la violation. M. Dorigo continue à ce jour de purger la peine de prison à laquelle il avait été condamné en 1993, uniquement sur la base de déclarations unilatérales de co-imputés ''repentis'', que le requérant n’avait pas pu contre interroger.  (More...)