''The situation in Belarus blocks the fulfillment of the very mission of the Council of Europe'', says Assembly President [23/11/2004]

During a debate on the situation in Belarus, Parliamentary Assembly President Peter Schieder stated that ''there is time to reconsider the Assembly’s position vis-à-vis Belarus''. He proposed recommending to the Committee of Ministers, as well as to all governments of member and observer states, to follow the example of the European Union and the USA and declare as personae non gratae the state officials presumed to have been involved in the disappearance of persons opposing the regime. He also suggested that they reduce their official contacts with representatives of the Lukashenko regime to a mere working level, and develop programmes of support for civil society. 
 

''La situation au Bélarus entrave l’accomplissement de la mission du Conseil de l'Europe'', déclare le Président de l’Assemblée [23/11/2004]

A l’occasion d’un débat sur la situation au Bélarus, le Président de l’Assemblée parlementaire a déclaré qu’il était temps ''de réexaminer la position de l’Assemblée vis-à-vis du Bélarus''. Il a proposé de recommander au Comité des Ministres, ainsi qu’à tous les gouvernements des Etats membres et observateurs, de suivre l’exemple de l’Union européenne et des Etats-Unis et de déclarer persona non grata les responsables gouvernementaux qui auraient été impliqués dans la disparition de personnes s’opposant au régime. Deuxièmement, a-t-il dit, ''il faut réduire leurs contacts officiels avec le régime de Loukachenko à un strict niveau administratif'' et troisièmement, ''développer des programmes nationaux et internationaux de soutien en faveur de la société civile''.