Day against violence towards women: Council of Europe reactions [25/11/2003]

''Women are the main victims of violence in everyday life, which illustrates the inequality between members of the two sexes. A true democracy would not tolerate such a thing, '' said Council of Europe Deputy Secretary General Maud de Boer-Buquicchio, on the occasion of the International Day against violence towards women. The Parliamentary Assembly Bureau, meeting in Maastricht, urged the Organisation’s 45 member states to make domestic violence a criminal offence in their national legislation and to treat it as a serious crime.  

 Statement by Maud de Boer-Buquicchio
 Statement by the Assembly Bureau  

Journée pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes : réactions du Conseil de l'Europe [25/11/2003]

''Les femmes sont les premières victimes de la violence dans la vie quotidienne, illustrant l’inégalité entre les citoyens des deux sexes. Une véritable démocratie ne saurait tolérer ce phénomène'', a déclaré Maud de Boer-Buquicchio, Secrétaire Générale adjointe du Conseil de l’Europe, à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. Le Bureau de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe, réuni à Maastricht, a pour sa part invité les 45 Etats membres de l’Organisation à ériger la violence domestique en infraction pénale dans leur législation nationale et à la traiter comme un crime grave.  

 Déclaration de Maud de Boer-Buquicchio
 Déclaration du Bureau de l'Assemblée