Peter Schieder : To confront insecurity we must ''stop allowing extremists to dictate our agenda'' [24/10/2003]

''The constantly growing feeling of insecurity - the fear of crime - among Europe’s citizens is seldom backed by statistics, but that does not make it any less a political reality,'' stressed Parliamentary Assembly President Peter Schieder in his speech before the Forum 2003 on social cohesion and public security. He recognised that fighting insecurity ''is not always easy, and for politicians it is not without electoral risk''. But the best way to confront this risk ''is to start focusing on the real issues and stop allowing populists and extremists to dictate our agenda,'' he underlined.  

 Speech  

Peter Schieder : Pour combattre l'insécurité ''il faut cesser de permettre aux extrémistes de nous dicter notre programme'' [24/10/2003]

''La montée constante du sentiment d'insécurité -la peur du crime - chez les citoyens d'Europe repose rarement sur des statistiques, mais elle n'en est pas moins une réalité politique'' a déclaré le Président de l'Assemblée parlementaire Peter Schieder aux participants du Forum 2003 sur la cohésion sociale et la sécurité publique. Il a reconnu que combattre l'insécurité ''n'est pas toujours facile, ni sans risques électoraux pour les politiciens''. Mais la meilleure façon de gérer ce risque, ''est de se concentrer sur les vrais problèmes et de cesser de permettre aux populistes et aux extrémistes de nous dicter notre programme'' a-t-il affirmé.  

 Discours