Youngsters call for non-formal drug education in schools [16/10/2003]

The two youngest participants at the Pompidou Group’s ministerial conference on drug policy in Europe – Heini Aalto from Finland and Marta Viera Silva from Portugal, both 19 years old – have urged ministers to promote non-formal drug education in schools. ''School is one of the most appropriate places to prevent drug misuse. It’s not by lectures and formal classes but through life skills and non-formal education that this will be achieved. So improve teacher training to include drug culture and the effects of drugs,'' they said.  
 

Des jeunes demandent une éducation scolaire informelle sur les drogues [16/10/2003]

Les deux plus jeunes participants de la conférence ministérielle du Groupe Pompidou sur les nouveaux défis dans la politique de drogues en Europe – Heini Aalto, de Finlande, et Marta Viera Silva du Portugal, qui ont tous les deux 19 ans – ont demandé instamment aux ministres de promouvoir une éducation scolaire informelle sur les drogues. ''L’école est un des lieux qui se prêtent le mieux à la prévention de l’abus de drogues. Celle-ci pourra se faire non dans des cours formels, mais par l’acquisition d’aptitudes pratiques et une éducation informelle. C’est pourquoi il faut améliorer la formation des enseignants en y incluant tout ce qui touche aux drogues, notamment leurs effets'', ont-ils déclaré.