Asylum seekers' rights in the United Kingdom: Human Rights Commissioner's warning [29/01/2003]

Reacting to recent comments by British Prime Minister Tony Blair, Alvaro Gil-Robles has warned of possible abuses. Mr Blair wants to see a ''considerable reduction'' in the number of asylum seekers in his country and may consider depriving them of their safeguards under the European Convention on Human Rights - particularly the one prohibiting their expulsion to their countries of origin if they face the prospect of torture. This would represent a policy of fear, said the Commissioner, and fear is a poor guide. He regretted that since 11 September 2001 Europe had backtracked on human rights. It was an error of judgement. Crime and terrorism could not be defeated by weakening our system of democratic safeguards.  
 

Droit des demandeurs d'asile au Royaume-Uni: mise en garde du Commissaire aux droits de l'Homme [29/01/2003]

En réaction aux propos tenus récemment par le Premier ministre britannique Tony Blair, qui veut diminuer ''considérablement'' le nombre de demandeurs d'asile dans son pays, et envisage de priver ceux-ci des garanties prévues par la Convention europénne des droits de l'Homme (interdisant notamment leur expulsion s'ils sont menacés de tortures dans leur pays d'origine), Alvaro Gil-Robles, a mis en garde contre de possibles ''dérives''. ''Il ne faut pas pratiquer une politique de la peur, la peur est mauvaise conseillère'', a déclaré le Commissaire en déplorant ''depuis le 11 septembre, une dérive de l'Europe en matière des droits de l'Homme''. ''C'est une erreur de vision. On ne peut pas combattre la criminalité et le terrorisme en affaiblissant notre système de garanties démocratiques'', a t-il estimé.