Simone Veil: ''Teaching about the Shoah is an absolute necessity'' [18/10/2002]

''The era of witnesses is ending. What effect will this have on commemoration of the Shoah and its transmission to the rising generations ?'' asked Simone Veil, a survivor of Auschwitz and President of the Foundation for the Memory of the Shoah, in her address to the participants in a Council of Europe Colloquy on the Holocauste and artistic creation. ''Memory is a social imperative, especially in schools, which long remained cautious'', she said. ''At the same time, a teaching method should be developed, using history books, films, poems and novels, without ever trivialising the Shoah''.  
 

Simone Veil: ''L’enseignement de la Shoah est une nécessité absolue'' [18/10/2002]

''L’ère des témoins s’achève. Quel en sera l’effet sur la commémoration et la transmission de la Shoah aux jeunes générations?'' a demandé Simone Veil, survivante d’Auschwitz et Présidente de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, en s’adressant aux participants d’un Colloque du Conseil de l’Europe sur la Shoah et la création artistique. Elle a rappelé que ''le témoinage est un impératif social, notamment dans les écoles qui sont restées longtemps prudentes''. ''Il faut en même temps développer une pédagogie à travers des livres d’histoires, des films, des poèmes, et des romans, sans jamais banaliser la Shoah'' a-t-elle affirmé.