La distance des jeunes par rapport aux institutions démocratiques est préoccupante. L'exclusion des jeunes de la direction de partis politiques et de la participation électorale ne créé non seulement des distorsions dans l'arbitrage politique mais elle indique également une tendance vers un déficit démocratique croissant des institutions démocratiques. Dans certains cas, les institutions politiques adaptent et créent des structures pour inclure les jeunes, sous la forme par exemple de parlements de jeunes ou de programmes de jeunes maires. Dans d'autres cas, les jeunes tentent de réformer les institutions de l'extérieur, en se rassemblant dans la rue ou en utilisant internet et les réseaux sociaux pour exprimer leurs revendications.    

Les labs du thème 4