Cette catégorie est basée sur des initiatives qui favorisent l'inclusion et l'acceptation des différents membres d'une société. Comment pouvons-nous proposer à l'opinion publique l'idéal d'une société ouverte et inclusive et rendre l'imagination du public moins sensible aux idéologies extrêmes et violentes qui exploitent la peur, et incitent à la haine, au sectarisme ou au nationalisme ? La meilleure défense d'une société démocratique contre les menaces, ce sont des citoyens éduqués, un sens des valeurs humaines partagées, et un niveau élevé de confiance dans les institutions ainsi qu'entre les individus eux-mêmes. Un Etat démocratique doit informer les citoyens sur l'étendue et les causes des menaces auxquelles il est confronté. Il faut lutter contre la discrimination, la ségrégation et la stigmatisation qui peut générer un sentiment de non-appartenance et augmenter l'attrait du populisme et des idéologies extrémistes.

Education on wheels

”Si le garçon pauvre ne peut venir à l'éducation, l'éducation doit aller à lui". Education on Wheels est une école mobile. Ce bus est conçu de telle sorte qu'il reproduit une salle de classe. Il est équipé de matériel d'études, d’aides à l'enseignement, d’un tableau noir, d’une bibliothèque, d’un laboratoire, de matériels informatique et audio visuel. Education on Wheels cherche à alphabétiser des enfants des bidonvilles et des communautés défavorisées devant chez eux. Nos professeurs réunissent les enfants et les emmènent dans le bus pour un cours de trois heures, puis le bus repart vers sa prochaine destination. Les bénéficiaires sont des enfants de la rue, des quartiers chauds, des enfants mendiants et des enfants privés d’éducation.


Ideas Box, Bibliothèques Sans Frontières

L’Ideas Box est une médiathèque en kit qui tient sur deux palettes et s’ouvre en moins de 20 minutes pour créer un espace culturel de 100m2. Elle représente un dispositif unique pour faciliter l’accès à l’information, la culture et l’éducation, des populations, notamment dans les situations de crise humanitaire. En effet, elle permet de reconnecter les familles et a des impacts forts en matière de protection de l’enfance et de renforcement de l’éducation. Actuellement, l’Ideas Box est déployée en Europe et en Jordanie pour répondre à la crise des réfugiés en partenariat avec des bibliothèques, des ONG et des associations locales. Elle est également présente en Australie auprès des populations aborigènes en coopération avec les Bibliothèques d’Etat (New South Wales), au Burundi dans des camps de réfugiés congolais, ainsi qu’en France dans des centres d’hébergement d’urgence et en lien avec les bibliothèques municipales (Calais). A travers l’Ideas Box, BSF œuvre à rendre possible l’accès à l’éducation pour tous et à développer des initiatives et des projets portés par ses partenaires et les publics concernés.

L’Ideas Box est en démonstration à l’Aubette le dimanche 6 novembre de 14h00 à 20h00, le lundi 7 novembre de 11h00 à 20h00 et le mardi 8 novembre de 14h00 à 22h00 .

Visite guidée à 19h00 le mardi 8 novembre. Navette à 18h30 devant le Conseil de l’Europe.


Ecole citoyenne d’Afrique de l’Ouest (ECAO)

L’Ecole citoyenne d’Afrique de l’Ouest (ECAO), créée en décembre 2015, vise à offrir une formation à la bonne gouvernance, à la démocratie et aux droits de l’homme aux futurs et aux jeunes cadres de la classe politique et de la société civile en Afrique de l’Ouest. Cette initiative est unique en son genre car elle a une visée régionale et englobe tous les pays francophones de l’Afrique de l’Ouest.


Radios communautaires pour les droits de l’Homme, Article 19, Sénégal

Article 19 – Sénégal milite  dans ce pays en faveur de la protection des journalistes et des défenseurs des droits, de l’accès à l’information et au développement de l’audiovisuel et des technologies de l’information. Cette ONG a mené, en 2015, un projet de renforcement des capacités des radios communautaires au reportage sensible aux questions de droits de l’Homme. Ce projet avait pour ambition de permettre aux communautés des zones rurales ou des banlieues défavorisées de mieux saisir les droits humains à partir de l’ancrage local des radios communautaires.


Fédération Internationale des CEMEA, France

La Fédération Internationale des Céméa (FICEMEA) promeut, dans le cadre du réseau francophone contre la marchandisation de l’éducation, une éducation gratuite pour tous sans discrimination en s’appuyant sur le droit à l’éducation. Bien que des progrès importants aient été réalisés, la FICEMEA  constate qu’aujourd’hui des millions d’enfants restent encore privés d’éducation. Parallèlement, elle dénonce la tendance à la privatisation de l’éducation dans de nombreux pays qui peut avoir des conséquences en termes d’accessibilité et de qualité de l’éducation. La FICEMEA encourage les États à garantir le droit à l’éducation notamment en mettant en place un dispositif efficace de régulation afin d’assurer la qualité et l’équité des services éducatifs.