28 novembre de 10.30 à 12.30 - Salle 9 - Palais de l'Europe

Interprétation: FR/EN

 

Parrainé par IDEA International

 

Quelle est l'efficacité des moyens en ligne pour signaler et collecter les irrégularités électorales ? Comment accroître la capacité des institutions à comprendre, analyser, prévenir et calmer les éruptions de violence électorale et encourager le partenariat avec des agences dans le secteur de la sécurité, la société civile et d'autres acteurs gouvernementaux ou non pour assurer la reprise, la durabilité et l'appropriation. 

iHub, Kenya

Le laboratoire d'expérience utilisateur iHub utilise les méthodes du « design thinking » pour encourager la participation des citoyens à la gouvernance et élargir l'espace démocratique en Afrique. Le laboratoire iHubUX a récemment travaillé avec Ushahidi pour concevoir la plateforme de signalement citoyen Uchaguzi.co.ke, un outil qui permet aux citoyens de faire rapport sur la gouvernance et/ou les fraudes électorales au niveau local de manière à assurer l'intégrité du processus mais aussi à aider les organisations telles que la Croix rouge, la police et les services d'urgence à réagir en cas d'incidents. Les informations sont « pilotées » par les citoyens et c'est justement ce qui fait la force de la plateforme. Uchaguzi utilise à la fois une application mobile et un numéro abrégé pour l'envoi de SMS pour les citoyens qui n'ont pas les moyens d'acquérir un smartphone.

Site web : www.ihub.co.ke/

Présentateurs

M. Mark KAMAU KAMOTHO, Kenya, responsable de l'Expérience Utilisateur chez iHub

Mark Kamau est responsable de l'Expérience Utilisateur chez iHub. Il se passionne pour l'Afrique et le rôle que peut jouer la technologie intelligente pour aider l'Afrique à faire face à ses difficultés économiques et sociales. Il consacre son temps à aider les organisations à employer des approches de réflexion conceptuelle pour améliorer leurs résultats. Il a acquis son expérience en Europe et en Afrique mais il vit désormais à Nairobi, au Kenya, où il est né. Il est convaincu que les Africains peuvent résoudre les problèmes de l'Afrique.

 @Mark_Kamau


M. Jeff MAINA, Kenya, Webmaster chez iHub

Jeff Maina travaille actuellement en tant que webmaster chez iHub.  Il conçoit et développe des sites web et  se passionne pour le design et le rôle de la technologie dans les affaires africaines. Il était chargé d'établir des rapports à partir d'Uchaguzi et de faire en sorte que les résultats des élections puissent être consultés de manière dynamique par tous les citoyens via leurs téléphones portables en lançant le développement d'une plateforme mobile pour présenter, dès qu'ils étaient connus, les résultats en provenance de la commission électorale du Kenya. Il est titulaire d'une licence en systèmes d'information de l'université internationale des Etats-Unis (Nairobi, Kenya) et d'un master en design multimédia de l'université de Monash (Melbourne, Australie).

 @jeffUIX


Gestion du risque électoral

L'outil de gestion du risque électoral (ERMTool) d'IDEA International est conçu pour aider ceux qui ont une responsabilité immédiate pour, ou un intérêt particulier dans la prévention et la réduction de manifestations de violence liée aux élections, comme les organismes d'administration des élections, les agences de sécurité, la société civile et d'autres acteurs qu'ils soient gouvernementaux ou non. Cet instrument est un logiciel composé de trois modules qui permettent un système en trois étapes : rechercher/apprendre, analyser et agir. L'information collectée permet à l'utilisateur de comprendre, analyser, prévenir et réduire des manifestations de violence liées aux élections. L'ERMTool a été testé et piloté en coopération avec des acteurs nationaux de Colombie, Sri Lanka, Bosnie-Herzégovine et Kenya, sans oublier le Département des Affaires Politiques de l'Union africaine et sera lancé en tant que bien public mondial en octobre 2013.

Site web : http://www.idea.int/elections/conflict.cfm

Présentateurs

M. Sead ALIHODZIC, Suède, Chef de programme à IDEA International

Sead Alihodzic a acquis une grande expérience en traitant d'élections et de questions de sécurité post-conflit durant ses onze années d'activités sur le terrain pour l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE). Son activité consistait en une coopération étroite avec les militaires internationaux, la police et les missions civiles impliquées dans les efforts multidimensionnels pour le maintien de la paix en Bosnie-Herzégovine. En 2008, Sead a rejoint l'Institut International pour la démocratie et l'assistance électoral (IDEA International) où il est en charge du projet Elections et conflit, et pilote le développement de l'outil de gestion des risques électoraux.

@Int_IDEA 


Intervenants

Durant le laboratoire, les intervenants sont invités à faire des commentaires critiques sur l'impact, la transférabilité, la durabilité et le risque de l'initiative.

M. Christian Baptiste QUENTIN, Gabon, juge à la Cour constitutionnelle du Gabon 

Christian Baptiste Quentin est juge à la Cour constitutionnelle du Gabon depuis septembre 2012. Auparavant, il a travaillé en tant que directeur de cabinet du Président du Sénat. De 1996 à 2009, Christian Baptiste Quentin a été directeur du Centre de recherche et d'études constitutionnelles de la Cour constitutionnelle du Gabon. Au cours de sa carrière, il a aussi exercé la fonction de Secrétaire général de la Cour constitutionnelle et de conseiller technique auprès du Président de la Cour constitutionnelle.


M. Leonid VOLKOV, Russie, Bloggeur et conseiller municipal de Ekaterinbourg

Leonid Volkov est un activiste des mouvements protestataires et bloggeur politique vivant à Ekaterinbourg. En 2009, Leonid Volkov a été élu conseiller municipal d'Ekaterinbourg, fonction qu'il occupera jusqu'en septembre 2013. Il est docteur en mathématiques et en informatique de l'université d'état de l'Oural. En tant que spécialiste informatique, il conseille et investit dans des start-ups.  Il est le co-auteur de  « Démocratie nébuleuse » un ouvrage publié en 2011 en Russie sur le pouvoir qu'a la technologie d'influencer les décisions d'un grand nombre de personnes.

 @leonidvolkov


M. Steven WAGENSEIL, USA, Consultant, Démocratie, Droits de l'Homme et Elections

Steve Wagenseil est retraité du ministère américain des Affaires étrangères. Il a assuré des fonctions dans une demi-douzaine de pays d'Afrique sub-sahariens, à Madrid, Genève et Strasbourg. Ces dernières responsabilités étaient axées sur la protection des droits de l'homme et la promotion de la démocratie. Puis il a passé trois ans à Varsovie comme Directeur adjoint du Bureau des institutions démocratiques et des droits de l'Homme de l'OSCE, puis a travaillé avec le système des Nations Unis sur des projets de soutien aux élections dans plusieurs régions du monde. Depuis 1977 il a observé plus de 20 élections dans des pays aussi divers que la Palestine, la Géorgie, la Namibie et les USA.


Mr Alex WIRTH, USA, Président de la Campagne for a Presidential Youth Council

Alex Wirth est partisan de l'implication des jeunes au gouvernement, aux services communautaires et à l'apprentissage des services. Alex est le président de la campagne for a Presidential Youth Council (pour un Conseil présidentiel des jeunes). La Secrétaire d'Etat Hillary Clinton l'avait nommé à la commission nationale US pour l'UNESCO pour y diriger le groupe de travail jeunesse. Il était le plus jeune de ses membres. Alex est bloggeur pour le Huffington Post, fondateur de Youth Creating Action Network, et un tweeter actif. Il a fait partie du conseil des jeunes de DoSomething.org, Youth Service America, State Farm, et le Democratic National Committee. Alex s'est exprimé aux Nations Unies à la Clinton Global Initiative, à la Conférence UNFPRA à Istanbul et à la National Education Association.

 @amaliowirth


Rapporteur à la session plénière

M. Mantas PUPINIS, Lituanie, Représentant des Jeunes, Chercheur à l'Institut Public Policy and Management (PPMI)

Mantas Pupinis est chercheur à l'Institut Public Policy and Management. Il est spécialisé dans l'analyse de l'emploi et en politiques sociales. Auparavant, il a travaillé au Cabinet du Premier ministre et au comité européen économique et social. Il est également un membre actif (précédemment membre du Comité d'administration) de l'une des plus grandes ONG jeunesse lituanienne, Young Conservative League (YCL). Mantas publie régulièrement dans divers médias lituanien sur des thèmes de l'UE. Pendant ses études Mantas était impliqué dans le projet ManoSeimas.iT (MyParliament.It), qui a développé une plateforme internet/site web permettant aux électeurs de comparer leurs points de vues avec ceux des candidats avant les élections parlementaires de 2008.

Modérateur

M. Josef HUBER, Chef du programme Pestalozzi, Conseil de l'Europe

dessinateur

M. Eugène RIOUSSE

Votre avis

L(es) initiatives suivante(s) accroissent-elle(s) l'influence des citoyens de manière significative dans le processus de décision politique et / ou rendent-elle(s) les institutions démocratiques plus transparentes, réactives et responsables? 

Pour l’initiative iHub :
% Voix
68 % 77
a. Oui
32 % 36
b. Non

Total des votes: 113

Le vote est désactivé car ce sondage a expiré le 29/11/13 12:00.

Pour l’outil ERM :
% Voix
87 % 134
a. Oui
13 % 20
b. Non

Total des votes: 154

Le vote est désactivé car ce sondage a expiré le 29/11/13 12:00.