28 novembre de 10.30 à 12.30 - Salle 2 - Palais de l'Europe

Interprétation: FR/EN/RU

 

Quelle est la légitimité et l'efficacité des outils de pétition en ligne  sur les résultats sans qu'ils soient connectés aux institutions et aux cadres constitutionnels existants ? Déclenchent-ils de véritables engagements ou bien  mènent-ils à une baisse de la participation ? Leurs modèles dans le domaine des affaires sont-ils vraiment transparents ?

Change.org, Transnational

Avec plus de 30 millions d'utilisateurs dans 196 pays, Change.org est la plus grande plateforme de pétitions au monde. Qu'il s'agisse d'une mère dénonçant le harcèlement dans l'école de sa fille, de clients appelant les banques à renoncer à des frais non justifiés ou de citoyens demandant des comptes à leurs élus corrompus, des milliers de campagnes lancées par des gens ordinaires ont porté leurs fruits sur Change.org. Change.org propose les outils et le savoir-faire pour mobiliser autour d'une cause, invitant chacun à découvrir ce qu'il est possible de faire quand on décide d'agir et de se faire entendre.

Site web : http://www.change.org

Présentateurs

Mme Paula HANNEMANN, Allemagne, directrice de campagne pour Change.org en Allemagne

Paula Hannemann est la directrice de campagne de Change.org en Allemagne. Auparavant, Paula a travaillé en tant que responsable des médias sociaux et des campagnes en ligne au Fonds mondial pour la nature (WWF) – la première organisation mondiale de protection de l'environnement. En cette qualité, Paula a conçu le programme de médias sociaux de l'organisation. En l'espace de deux ans, WWF est devenue l'une des principales ONG allemandes dans le domaine de la mobilisation des médias sociaux. Paula est titulaire d'un master en sciences de la communication et administration des entreprises (Berlin et Beijing).

 @ChangePaula


Mme Preethi HERMAN, Inde, Responsable nationale et directrice de campagnes pour Change.org en Inde

Preethi est responsable nationale pour Change.org en Inde. Elle croit fermement en la construction de structures de gouvernance décentralisées et démocratiques. Ces dix dernières années elle a acquis une grande expérience en travaillant tant avec des populations tribales des régions reculées d'Inde, qu'avec des organisations environnementales, des syndicats ou des associations féminines. Actuellement, Preethi est chargée de la conception, la stratégie et la mise en œuvre de campagnes, et de la construction d'une puissante plateforme citoyenne grâce à Change.org pour le pays démocratique le plus peuplé au monde.

@preethiherman


Initiative publique russe, Fédération de Russie

L'initiative publique russe est une initiative en ligne introduite par les autorités russes afin de présenter des propositions aux citoyens russes et leur demander leur avis. Le gouvernement étudiera toutes les propositions qui recueilleront le support d'au moins 100.000 citoyens. Cette initiative s'inscrit dans la volonté des autorités de s'assurer que, d'une part les individus aient un certain degré de participation dans les initiatives législatives ou normatives, et que, d'autre part le gouvernement puisse suivre leurs préoccupations.

Site web : http://www.roi.ru

Présentateur

M.Ilya MASSUKH, Russie, Président de la Fondation « Informational Democracy » et ancien Ministre adjoint de la communication et des médias de masse de la Fédération de Russie

M. Ilya Massukh est le Président de la Fondation  « Informational Democracy » (l'ONG russe gérant le site gouvernemental officiel de pétitions en ligne www.roi.ru). Auparavant, il fut pendant plusieurs années le Ministre adjoint de la communication et des médias de masse de Russie, en charge de nombreux projets d'e-gouvernement et d'e-democratie dans le cadre de programmes gouvernementaux. Avant cela, il fut directeur de la branche d'IBM en Fédération de Russie. Il est connu comme étant l'un des pionniers de la démocratie électronique en Russie.


Intervenants

Durant le laboratoire, les intervenants sont invités à faire des commentaires critiques sur l'impact, la transférabilité, la durabilité et le risque de l'initiative.

M. Dmitry DEDOV, Fédération de Russie, Juge à la Cour européenne des droits de l'homme

Dmitry Dedov est juge à la Cour européenne des droits de l'homme depuis janvier 2013. Il a enseigné au Centre d'études juridiques transnationales de Londres et à l'École de droit de l'Université Lomonossov de Moscou (2004-2010). De 2008 à 2012, il a été juge à la Cour supérieure d'arbitrage de la Fédération de Russie . Avant d'exercer les fonctions de juge, Dedov était chef du département de la législation de la Cour supérieure d'arbitrage.


M. Ayman ITANI, Liban, stratège en médias numériques

Stratège visionnaire, Ayman Itani utilise à la fois une vision créative et une analyse rigoureuse dans les médias pour aider les entreprises à se former, se restructurer et se transformer. Grâce à l'agence de promotion des nouveaux médias «Think Media Labs», il contribue à combler l'écart entre les médias établis et de nouveaux types de médias numériques au Moyen-Orient. M. Itani donne également des conférences et organise des ateliers sur la communication, les médias, la conception de l'interaction des utilisateurs, l'histoire de la technologie, l'architecture internet, le réseau social, et tire pleinement parti des changements de l'industrie engendrés par internet, notamment en ce qui concerne la génération de contenu, la consommation, la distribution et la commercialisation.

 @aymanitani


M. Mark JOHNSON, Royaume-Uni, journaliste, The Economist 

Mark Johnson est le correspondant de The Economist pour internet et les médias sociaux, avec pour thèmes les technologies, la politique et les relations internationales. Il est aussi directeur de rédaction de The Economist, chargé spécialement de gérer et de développer les contenus interactifs de The Economist en ligne et sur plusieurs réseaux sociaux. Avant de rejoindre The Economist en 2010, il a travaillé pour l'édition, chez HarperCollins, dont il a conçu la stratégie numérique. 

 @majohns


Mme Tracey SIMPSON‐LAING, Royaume Uni, Conseillère municipale, Ville de York, Membre du Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l'Europe

Elue une première fois en 1999, Tracey Simpson-Laing est conseillère municipale et première ajdointe au Maire de York (200.000 habitants). Elles est responsable des services Démocratie et élections et éducation civique. Elle administre le portefeuille de la santé et du logement et des services sociaux pour adultes. Elle est licenciée (BSc) en sciences sociales et sociologie et diplômée (MA) en politique sociale et criminologie. Elle est le mentor d'une association de collectivités locales et membre du Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l'Europe et de sa Commission de la gouvernance. Tracey est né à York où elle réside avec sa fille adolescente.


Rapporteur à la session plénière

Mme Alina GORGHIU, Membre du Parlement, Roumanie, Membre de la Commission de la culture, de la science, de l'éducation et des médias de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe

Alina Gorghiu est membre du Parlement roumain pour son second mandat. De par ses travaux  académiques,  professionnels et parlementaires, elle promeut des méthodes alternatives de résolution des conflits au sein du système judiciaire roumain, des élections propres, le volontariat et l'accès à la justice. Elle a déposé récemment une proposition de résolution pour « l'accès à la justice grâce à des instruments en ligne ». Alina est juriste et médiatrice, diplômée (PhD) en droit spécialisé en crimes électoraux.

@alinagorghiu

Modérateur

M. Ulrich BUNJES, Conseiller spécial, Direction Générale de la Démocratie, Conseil de l'Europe

Dessinateur

Mme Nelly MASSERA

Votre avis

L(es) initiatives suivante(s) accroissent-elle(s) l'influence des citoyens de manière significative dans le processus de décision politique et / ou rendent-elle(s) les institutions démocratiques plus transparentes, réactives et responsables? 

Pour l’initiative Change.org :
% Voix
16 % 324
a. Oui
84 % 1 642
b. Non

Total des votes: 1 966

Le vote est désactivé car ce sondage a expiré le 29/11/13 12:00.

Pour l’initiative publique russe :
% Voix
95 % 4 088
a. Oui
5 % 234
b. Non

Total des votes: 4 322

Le vote est désactivé car ce sondage a expiré le 29/11/13 12:00.