28 novembre de 10.30 à 12.30 - Strasbourg, Grande salle de l'Aubette, place Kléber  

 

Comment les jeunes peuvent-ils utiliser l'internet comme espace d'apprentissage et de pratique de la citoyenneté démocratique ? Qu'est ce qui fait que les jeunes s'engagent pour les droits de l'homme en ligne et comment l'internet facilite-t'il la collaboration en ligne pour des actions en faveur des droits de l'homme ?

Mouvement contre le discours de haine, Europe

L'internet a permis de formidables développements pour l'interaction et la participation sociales. Il a cependant fourni également un nouvel espace pour l'expansion et la dissémination d'idées et de contenus anti-démocratiques. Les formes en ligne du discours de haine – propager, inciter, promouvoir et justifier la haine raciale, la xénophobie, l'antisémitisme et d'autres formes de haine basées sur l'intolérance – sont une raison pour s'inquiéter, en particulier à cause de la perception de la normalité du contenu de haine et l'impunité de ceux qui commettent de tels abus des droits de l'homme. Le mouvement contre le discours de haine est une campagne européenne, menée par les jeunes au Conseil de l'Europe pour attirer l'attention et combattre le discours de haine en ligne. L'objectif de la campagne est de réduire l'acceptation du discours de haine en ligne comme « normal » et inévitable. La campagne repose sur une action en ligne soutenue par des activités hors ligne reflétant la continuité entre l'engagement en ligne et hors ligne. 

Site web : http://www.nohatespeechmovement.org/

présentateur

 M. Sergio BELFOR, Vice-président du Conseil consultatif de la jeunesse

Segio Belfor est né en République du Surinam et vit depuis 10 ans aux Pays-Bas. Agé de 29 ans, militant des droits de l'homme avec une vaste connaissance internationale, il étudie atctuellement l'administration publique à Rotterdam. A 15 ans, il s'est engagé dans différentes organisations de jeunesse en Amérique du Sud puis dans des mouvements internationaux de droits de l'homme en Europe. Sergio était conseiller pour le Think Tank anti-discrimination pour la ville de Rotterdam. Il est le fondateur de la cérémonie de remise du prix international de la diversité et des droits de l'homme, "Eenheid is Krach" (l'Union c'est la force"). Sergio représente « Uni pour l'action interculturel auprès du Conseil  consultatif sur la jeunesse ».


Intervenants

Discussants are invited to make critical comments during the lab on the impact, transferrability, sustainability and risk of the intitiative.

M. Ahmad ALHENDAWI, Jordanie, Envoyé spécial du Secrétaire Général des Nations Unis pour la Jeunesse

Ahmad Alhendawi de Jordanie est le tout premier envoyé spécial du Secrétaire Général des Nations Unis pour la jeunesse, nommé en février 2013. Auparavant il était Chef d'équipe du programme financé par la Banque mondiale pour la Ligue des Etats Arabes sur le développement institutionnel afin de renforcer la politique et la participation arabes. Avant d'assumer ces fonctions, il était conseiller politique pour la jeunesse à la Ligue des Etats Arabes au Caire et agent du Secrétariat technique du Conseil des ministres de la jeunesse et des sports arabe. Il fut également chef d'équipe du projet national de politique de jeunesse en Iraq, un associé du programme de jeunesse au bureau iraquien du Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP) et chargé de programme d'urgence auprès de l'ONG Sauvez les enfants.


M. Frédérick ANSART, France, Académie de Strasbourg

Délégué académique à la vie lycéenne au rectorat de Strasbourg, Frédérick Ansart est chargé d'animer et de dynamiser la vie lycéenne de l'académie de Strasbourg. Il est un interlocuteur privilégié pour les lycéens. La lutte contre toutes formes de discrimination l'a amené à travailler, notamment, sur la question des propos haineux sur les réseaux sociaux, avec les élus lycéens de l'académie de Strasbourg.


Mme Iulia GHEORGHE, Roumanie, Club de la Presse Strasbourg Europe

Née en Roumanie dans la même année que la chute du communisme, Iulia est diplômée en études européennes et sciences politiques. Faisant partie de la génération des « digital natives », sa thèse de maitrise traite le rapport entre les Européens et les nouveaux medias. Aujourd'hui, elle travaille pour le Club de la Presse Strasbourg Europe, une organisation qui fédère des journalistes et des professionnels de la communication afin de créer un  lieu privilégié de discussion et d'animation de la vie publique.


M. Jonathan HAYOUN, France, Président de l'Union des étudiants juifs de France

Jonathan Hayoun est Président de l'Union des étudiants juifs de France depuis 2011. Il a mené une campagne contre le racisme et l'antisémitisme sur internet à travers de nombreuses actions en justice contre Google, Itunes et Twitter qui se sont toutes résolues par la signature d'un accord et coopère à présent avec ces acteurs du numérique dans la lutte contre la haine sur internet. Il a  été membre fondateur du Collectif des étudiants en audiovisuel et a fondé la société de production InProdWeTrust.  Il préside  le collectif d'associations Coexist qui est un programme d'intervention en milieu scolaire pour lutter contre les préjugés.


Mme Ana LOPEZ, Espagne, Blogueuse

Ana Laura López Carlassare possède la double nationalité uruguayenne et espagnole. Depuis quatre ans, elle travaille dans le domaine de la formation et de l'éducation aux droits de l'homme, militantisme, intolérance, crimes haineux,  surveillance et compte rendu des discours de haine. Auparavant, elle a travaillé pour une ONG espagnole « Mouvement contre l'intolérance » et pour d'autres projets associatifs à Barcelone et Malaga en tant qu'éducateur et travailleur social avec des enfants et des jeunes menacés d'exclusion sociale.


Rapporteur à la session plénière

Mme Nawel RAFIK-ELMRINI, Adjointe au Maire de Strasbourg

Nawel Rafik-Elmrini est adjointe au maire de Strasbourg en charge des relations internationales et européennes, jumelage et coopération décentralisée. Elle est également conseillère communautaire et membre du Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l'Europe. Avocate de formation, elle est diplômée de l'Université Robert Schuman de Strasbourg en droit international privé (DEA) et en Distribution et franchise (DESS).

Modérateur

M. Rui GOMES, Chef de la division de l'éducation et de la formation, Service de la Jeunesse du Conseil de l'Europe

dessinateur

M. Jérôme RICH

Votre avis

L(es) initiatives suivante(s) accroissent-elle(s) l'influence des citoyens de manière significative dans le processus de décision politique et / ou rendent-elle(s) les institutions démocratiques plus transparentes, réactives et responsables? 

Pour la campagne contre le discours de haine :
% Voter
73 % 90
a. Oui
27 % 34
b. Non

Total des votes: 124

Le vote est désactivé car ce sondage a expiré le 29/11/13 12:00.