4 novembre 2014 (14h00-16h00) - Parrainé par la ville de Strasbourg

 

La démocratie au niveau des quartiers a un fort potentiel pour la socialisation politique et l’influence des jeunes. Cependant, les jeunes ne sont pas vraiment attirés par les conseils et les réunions de quartiers, et s’ils y participent, ils n’ont pas souvent de rôles décisionnaires. Un processus participatif peut-il être considéré comme un modèle qui créé un véritable espace pour les jeunes dans une démocratie de proximité ?

Jeunes Créateurs de démocratie, France, Apollonia et autres associations 

Un artiste travaillera avec des jeunes dans l’un des quartiers les plus pauvres de Strasbourg à la préparation d’une installation artistique extérieure illustrant les aspirations des jeunes pour leur quartier, leur avenir et la société en général. L’installation sera développée en concertation avec les jeunes et les élus de leur quartier. Le dialogue permettra un rapprochement entre les jeunes et les hommes politiques, l’établissement de la confiance et posera les jalons d’une implication durable des jeunes dans la vie de quartier - dans l’espoir que ce « lab vivant » permette l’émergence d’un nouveau modèle de démocratie locale impliquant les jeunes. Les résultats seront présentés et discutés durant le Forum avec la participation des protagonistes. 

Présentateurs

M. Rainer ADAM, Allemagne, Directeur régional pour l’Europe du centre, de l’est et du sud-est, du Caucase du Sud et de l’Asie, Fondation Friedrich Naumann pour la liberté

Un homme qui se souvient de ses expériences d’apprentissage simples et efficaces de son enfance grâce à la participation interactive, sait ce qu’il manque dans les cours d’éducation civique en Thaïlande, et pourquoi les plus jeunes n’éprouvent aucun intérêt pour la politique. C’est comme cela que SIM Democracy est née. Rainer Adam croit fermement qu’un outil d’apprentissage interactif encourage les jeunes à voir le monde à travers un spectre politique et démocratique. Depuis 2008 il est le directeur régional pour l’Asie de l’Est et du Sud Est de la Fondation Friedrich Naumann (FNF) Bangkok, Thaïlande. Il est titulaire d’un doctorat de l’université de Bonn, Allemagne.


M. Samiuddin AHMED, Bangladesh, Responsable recherche et développement chez ActionAid Bangladesh 

Sami est un jeune professionnel d’ActionAid Bangladesh et y dirige la recherche et le développement sur la jeunesse. Il est également très impliqué dans le réseau « Activista Bengladesh » le réseau jeune national d’ActionAid Bangladesh. Sami sait coordonner les activités des jeunes sur le terrain et les relier aux efforts au niveau national. Il  cherche à impliquer systématiquement les jeunes dans divers problématiques, entreprenant des recherches et s’impliquant dans le processus de l’après 2015 d’un point de vue de la jeunesse bangladaise.

@samiuahmed


Mme Daniele AMARAL, Brésil, Journaliste and coordinatrice de Vote on the Web

Daniele Amaral est une journaliste brésilienne qui travaille pour Webcitizen, une société qui développe des projets internet dans le domaine de la mobilisation sociale et des données de l’e-gouvernement. Elle est la coordinatrice du site mobilisation du citoyen, Vote on the Web, et son rôle est d’encourager les jeunes à participer activement en politique sur internet  et par la même montrer aux législateurs comment ils peuvent travailler en fonction des demandes de la population.

 @danilarama


Mme Suruchi AULAKH Inde, Conseillère principale, The Blue Ribbon Movement

Suruchi Aulakh est conseillère principale du Mouvement The Blue Ribbon. Elle organise des ateliers pour l’organisation utilisant des techniques basées sur le théâtre. Elle est une artiste accomplie et une formatrice disposant d’une expérience de vingt ans dans ce domaine.


M. Diego ÁVILA DA SILVA, Brésil, Juriste chez Vote on the Web

Diego Silva est titulaire d’une maîtrise en droit spécialisé dans le droit civil et  le droit procédural en matière civile. Il est bénévole pour le site Vote on the Web, son rôle étant de résumer et simplifier les textes de lois pour aider les citoyens brésiliens à comprendre les véritables objectifs des lois et contribuer ainsi à réduire l’écart qui existe entre les citoyens et les politiques


M. Julian BARLEN, Allemagne, Gestionnaire de Projet et cofondateur de "Stork Heinar", Député au Parlement de Mecklenburg- Pomeranie occidentale

Julian Barlen est directeur d’hôtel et diplômé en économie en Allemagne. Il est le porte-parole des Sociaux-démocrates pour les politiques de santé publique, société vieillissante et initiatives anti-extrémistes au parlement du Land de Mecklenburg-Pomeranie occidentale. En tant que co-fondateur est actuel gestionnaire bénévole du projet satirique antinazi „Stork Heinar“ (la cigogne prénommée Heinar) il cherche à attirer, inspirer et développer la participation démocratique – particulièrement auprès des plus jeunes – en leur fournissant des informations actualisées sur les stratégies actuelles des néo-nazis et en leur offrant des possibilités accessibles à tous pour adopter une attitude démocratique.


Mme Halleluyah BENJAMIN, Tanzanie, Gestionnaire régional du Conseil des Jeunes

Halleluyah Benjamin, 15 ans, est élève au lycée Kilimani à Mwanza City, Tanzanie. Elle a rejoint le Conseil des jeunes en 2012 et a été élue gestionnaire du Conseil au niveau régional. Le Conseil des jeunes procure à Halleluyah et ses pairs une plateforme où les enfants peuvent défendre leurs droits et assurer une participation active dans les domaines qui affectent leurs vies. Halleluya a défendu les droits et la participation des enfants dans des programmes de télévision en tant que présentatrice et lors de réunions organisées avec des dirigeants gouvernementaux.


M. Róbert Viðar BJARNASON, Islande, Président de Citizens Foundation

Robert est un entrepreneur à succès qui a introduit le web en Islande en 1993 et au Danemark en 1995. Avant de fonder la Citizens Foundation avec Gunnar Grimsson, il a travaillé dans l’industrie des jeux en ligne, son équipe ayant obtenu plusieurs récompenses dont deux BAFTA pour les jeux. Robert  a une grande expérience de plus de vingt ans des algorithmes et des logiciels 3D.

@CitizensFNDN


Mme Olga BODROVA, Fédération de Russie, Directrice de la Fondation pour la paix dans le Caucase du Sud et du Nord

Olga travaille depuis 14 ans dans les domaines de la gestion de projets sociaux et éducatifs. Ses principaux intérêts sont l’éducation civique et l’évolution culturelle, la psychologie, pédagogie et gestion éducatif, la coordination, le suivi et l’évaluation de projets et programmes sociaux, y compris des initiatives caritatives. Olga travaille dans le domaine de la protection des droits de l’homme en tant qu’auxiliaire officiel du médiateur à Stavropol depuis 2009 et est experte indépendante des droits de l’homme au ministère de la justice russe depuis 2011. Elle a participé à de nombreux projets internationaux sur le terrain.

@theewcorg


M. Diego A. CIMINO, Italie, Fondateur de “Youth for Catania 2.0”

Diego A. Cimino, 23 ans, est un étudiant en master spécialisé en droit international à la Faculté de Droit de l’Université de Catane. En 2012, il a été élu tout premier représentant des étudiants dans l’Unité d’évaluation de l’Université de Catane. En 2013 il était représentant des jeunes et rapporteur au Forum mondial de la démocratie et a rejoint le réseau des Jeunes ambassadeurs de la paix du Conseil de l’Europe en 2014. Il est également le responsable local de l’Association Internationale des Etudiants en droit et président de l’organisation appelée “Hub-Officine Giovanili” dont le but est d’encourager les jeunes dans la processus de prise de décision aux niveaux local, national et international. Il est le fondateur de l’initiative “Yough for Catania 2.0” et s’est présenté en son nom aux élections municipales de Catane en 2013 où il fut le plus jeune candidat.

@DiegoCimino


M. Ernad Deni ČOMAGA, Bosnie-Herzégovine, Fondateur et Président de Democratic Youth Movement

Ernad Deni Čomaga, né en 1986 est le fondateur et le président de l’ONG Democratic Youth Movement basée à Sarajevo. Depuis 2005, il est actif en politique de la jeunesse et au sein d’ONG et des politiques jeunesse en Bosnie-Herzégovine. Il a également dirigé la plus grande organisation d’étudiants de l’université de Sarajevo où il termine ses études. C’est un ancien de l’Université de Heidelberg où il a étudié le droit avec une option droit européen et international. Ernad Deni Čomaga joue un rôle actif dans la création de politiques de la jeunesse en Bosnie-Herzégovine.


Mme Noelle CORMIER, USA, Directrice régionale chez Generation Citizen

Noelle Cormier est étudiante à l’université de Boston, où elle suit un double cursus en éducation élémentaire et spécialisée. En automne, Noelle achèvera son cursus à Londres, Royaume Uni. Elle est impliquée dans Generation Citizen depuis quatre années. Inspirée par les relations entre l’éducation civique et l’apprentissage pratique, Noelle a rejoint l’organisation en tant que mentor, pour en devenir  directrice régionale, et est actuellement au bureau de Boston, où elle développe des matériels pédagogiques pour les directeurs régionaux.


Mme Michaela CVACHOVÁ, République Tchèque, participante du Dialogue structuré des jeunes

Michaela Cvachová a d’abord été participante de ce projet avant d’en devenir un membre de l’équipe. Elle est un bon exemple de réussite de ce projet. Elle achève ses études en philosophie politique et s’intéresse à la société civile, aux droits de l’homme et à la participation des jeunes. Mis à part ses principales activités en faveur de la mise en œuvre du processus de dialogue structuré, elle est volontaire pour le Conseil tchèque des enfants et des jeunes pour les affaires étrangères.


Mme Pimrapaat DUSADEEISARIYAKUL, Thaïlande, Gestionnaire de projet pour la Thaïlande, Bureau régional pour l’Asie orientale et du Sud-Est, Fondation Friedrich Naumann pour la liberté.

Ses forums pour les jeunes à travers la Thaïlande ne manquent pas d’inspirer ses sujets à travers la Thaïlande, elle est connue dans tout le pays pour la future campagne de recherche « Dream Thailand ».  Quand SIM Democracy a été mise en œuvre à travers la Thaïlande sous son impulsion, elle a continué d’inspirer la jeunesse, mais pour eux, c’est « Dream Democracy ». Elle est actuellement gestionnaire de projet dans l’équipe thaïlandaise de la Fondation Friedrich Naumann. Elle est titulaire d’un doctorat en relations internationales de l’université d’Aberdeen (1999)  et d’une maîtrise en politiques internationales (1993) de l’université d’Aberystwyth, Royaume-Uni.


M. Niwa DWITAMA, Indonésie, Directeur adjoint du Parlement indonésien des Jeunes

Niwa est Directeur adjoint du parlement indonésien des jeunes, dont l’objectif est de réintroduire le concept du parlement auprès des jeunes.  C’est à ce titre qu’il a créé l’Assemblée Générale de 34 jeunes parlementaires représentant leurs provinces respectives, et qu’il se fait l’avocat du mouvement.  Major de sa promotion de l’Université d’Indonésie, spécialisé en relations internationales, Niwa a rejoint directement un institut de recherche politique, le Research Triangle Institute (RTI) International. Il est impliqué dans des politiques de recherches socio-économiques en matière  d’effondrement de politiques sociales y compris la violence basée sur le genre  et la maltraitance des enfants ainsi que l’absentéisme des agents de santé. L’intérêt de Niwa dans ses recherches s’étend des droits de l’homme, à la gouvernance démocratique et aux politiques publiques qui se rapportent à une amélioration de la condition humaine.

@niwadwitama


Mme Hafsa EL BEKRI, Maroc, Cercle des jeunes démocrates marocains

Hafsa El Bekri, 22 ans, est coordinatrice nationale du Cercle des jeunes démocrates marocains. Elle est diplômée de l’Ecole Nationale de Commerce et de Gestion et s’intéresse tout particulièrement aux questions relatives à la démocratie et à la justice sociale. Elle est membre du comité préparatoire du World Youth Peace Movement et préside la commission économique du Maghreb 5 Youth Summit. Elle a participé au séminaire sous-régional pour l’Afrique du Nord sur les politiques de jeunesse, organisé à Tunis par le Centre Nord-Sud, et au séminaire Youth in Action: Democracy and Transformation organisé en Allemagne par l’Evangelisches Jugend- und Fürsorge Werk.


M. David EVANGELISTA, Etats Unis, Vice-Président de Global Development and Government Relations pour Special Olympics International

David Evangelista est vice-président de Global Development and Governement Relations pour Special Olympics International. David dirige le développement mondial et la coopération internationale pour Special Olympics, y compris la création de partenariat nationaux et multinationaux, le développement stratégique en collaboration avec les Nations Unis, et activation de la société civile et du secteur des entreprises pour le soutien des personnes souffrant d’handicaps intellectuels. David est titulaire d’une licence en relations internationales de la School of International Service à l’Université américaine à Washington, DC et d’une maîtrise en commerce international de la Caixanova Escuela de Negocios. Il réside à Vigo en Espagne et parle couramment l’espagnol, l’anglais et l’italien. 


M. Andras FARKAS, Roumanie, Directeur Exécutif du réseau des capitales européennes de la jeunesse

Andreas Farkas a une grande expérience dans l’administration publique locale et centrale pour les secteurs non-gouvernementaux et à buts non lucratif. Depuis juillet 2014, il est le directeur exécutif du réseau des capitales européennes de la jeunesse. M. Farkas était le Directeur exécutif de Cluj-Napoca 2015 capitale européenne de la jeunesse jusqu’en juin 2014. Il est le fondateur et un expert de PONT Group, un groupe d’experts basé à Cluj-Napoca. Avec son organisation, il coordonne le concept et la candidature pour Cluj-Napoca 2015 capitale européenne de la jeunesse.


M. César Alan Ruiz GALICIA, Mexique, militant, journaliste, Initiative pour la démocratisation de l’éducation par les médias et transmédias

César Alan Ruiz Galicia est un jeune journaliste et militant. Il était le porte-parole du mouvement #YoSoy132, la mobilisation de jeunes la plus importante de ces quarante dernières années. Il a participé au débat sur la loi sur la réforme des télécommunications, plaidant pour des droits de communication et proposant des stratégies pour la démocratisation du système médiatique. Il a encouragé l’incorporation des stations de radio communautaires, qui ont été finalement inclues dans la constitution mexicaine. Il est actuellement impliqué dans le comité d’organisation du Congrès populaire, un mouvement qui promeut la démocratie au-delà des partis politiques. Ce groupe comprend déjà près de 10.000 adhérents. 


M. John HALE, Directeur Associé, Center for Civic Education, USA

En sa capacité de directeur associé, John Hale travaille avec tous les programmes nationaux et internationaux du Centre. Il a dirigé de nombreuses conférences dans les écoles et les instituts au Etats-Unis et à l’étranger et a participé récemment à des conférences en Chine, Taiwan et Maroc. Il a écrit des documents stratégiques et des articles dans des publications spécialisées. Il codirige la campagne de promotion de l’éducation civique et fait partie du Comité directeur de la campagne californienne pour les missions civique dans les écoles. En 2012 il a obtenu de Prix Roy Erickson pour son engagement dans l’éducation à la citoyenneté démocratique.


Intervenants

Durant le laboratoire, les intervenants sont invités à faire des commentaires critiques sur l'impact, la transférabilité, la durabilité et le risque de l'initiative.

M. Mohammed ALSAUD, Syrie, Militant de la société civile

Mohammed a étudié la gestion, la sociologie et les politiques mondiales. Ces six dernières années, il œuvre pour plus de paix au Moyen Orient et en Afrique du Nord, particulièrement en termes de planification stratégique , conseil dans le domaine des médias, mobilisation, organisation  et mise en œuvre d’initiatives communautaires en Syrie, Jordanie et Tunisie. Récemment, Mohammed était le chef de campagne de la coalition nationale de la Révolution syrienne et des forces de l’opposition en Turquie. Il établi actuellement le « hub pour la démocratie Syrienne » qui a pour objectif de soutenir le développement d’une culture et des pratiques démocratiques parmi les jeunes dirigeants et de les préparer pour une période de transition moins violente. 


Mme Karin ASTEGGER, Autriche, Membre du Conseil d’Administration de l’Association Européenne des Prestataires de services pour Personnes en situation de Handicap


Mme Kiran BEDI, Inde, Fondatrice de la Fondation India Vision et ancienne conseillère du Secrétaire Général des Nations Unis sur les opérations de maintien de la paix

Kiran Bedi était la première femme à rejoindre le rang des officiers dans la Police indienne. Elle est diplômée en droit et a travaillé avec le Secrétaire Général des Nations Unis sur les opérations de maitien de la paix.  Titulaire d’une bourse de recherche de la fondation Nehru, elle est également l’auteur de plusieurs ouvrages et présente des émissions de télévision et de radio. Kiran Bedi dirige deux organisations à but non lucratif pour l’éducation et l’autonomisation et qui viennent en aide à des milliers de marginaux en milieux urbain et rural. Elle a été élue la femme la plus admirée (The Week) et la plus digne de confiance (Readers Digest) en Inde.

 @thekiranbedi


Mme Ons BEN ALBEDLKARIM, Tunisie, Secrétaire Général de Bawsala

Ons est une ingénieur de 25 ans. Elle est diplômée de l’Ecole d’ingénieur Télécom Sud Paris (ex Télécom INT) et a été consultante pour une société de consulting en France pour la sécurité et la gestion des risques avant de retourner en Tunisie en 2013 où elle a rejoint Al Bawsala. Ons est actuellement la Secrétaire générale de Al Bawsala, une ONG de droit public qui a pour objectif la promotion des droits de l’homme en Tunisie. Grâce à son projet marsad.tn (veille en arabe), Al Bawsala veille sur les travaux du parlement, le budget de l’Etat et des municipalités, en utilisant les nouvelles technologies pour permettre l’accès des citoyens à l’information. Al Bawsala est considérée en Tunisie comme l’ONG la plus influente. L’organisation a remporté en 2012 le prix OpenGov pour la transparence et le Prix World Summit en 2013 pour sa surveillance du parlement  marsad.tn.


Mme Simone BERNSTEIN, USA, Cofondatrice et Présidente de volunTEENnation.org

Simone Bernstein préside l’association VolunTEEN Nation, qu’elle a créée avec son frère. Avec plus de 8.500 propositions de missions bénévoles publiées sur son site, cette organisation à but non lucratif, dirigée par des jeunes, a permis à plus de 73.500 jeunes de trouver des projets dans lesquels s’investir. Simone figure au palmarès 2010 « Woman of Worth » de L’Oreal Paris, au classement 2013 de Forbes des 30 entrepreneurs sociaux de moins de 30 ans et dans le Top 10 2013 des « College Women » du magazine Glamour. Elle siège aussi au Conseil d’administration de Youth Service America et au Conseil consultatif des jeunes du groupe d’assurance State Farm.

@VolunTEENnation


Mme Andrea CHALUPA, Etats Unis, Journaliste

Andrea Chalupa est journaliste et l’auteur de « Orwell and the Refugees : The Untold Story of Animal Farm ». Elle a écrit pour le TIME, The Atlantic, The Daily Beast, and Forbes. Elle s’est exprimé devant Columbia University, McGuill University et the National Press Club à Washington, DC. Elle est la fondatrice de DigitalMaidan, un mouvement en ligne qui a fait de la protestation ukrainienne le sujet numéro 1 sur Twitter dans le monde entier. Son premier scénario sur George Orwell se battant pour publier Animal Farm, le livre qui l’a rendu célèbre, est en cours d’adaptation en Europe.


Mme Tiffiniy CHENG, USA, cofondatrice et codirectrice de “Fight for the Future”

Tiffiniy est la cofondatrice et codirectrice de Fight for the Future, dont l’objectif est la protection et l’expansion du pouvoir transformateur d’internet dans la vie des individus en créant des campagnes civiques impliquant des millions de personnes. Elle a débuté « Open Congress », le site transparent le plus populaire du gouvernement, et Miro, un site open source de vidéo et de musique. Son domaine est l’art, la culture et les questions de pouvoir structurel.


M. Bernard DE VOS, Belgique, Délégué général de la Communauté française aux Droits de l'Enfant 

Educateur spécialisé et licencié spécial en islamologie, Bernard DE VOS est l’auteur de plusieurs ouvrages ayant trait aux questions d’enfance et de jeunesse (dont « Les Apaches des parkings, adolescents des villes et des ghettos » publié chez Labor en 1999). Directeur durant quinze ans de SOS Jeunes-Quartier Libre asbl à Bruxelles, il a été à l’origine de la création de nombreux dispositifs novateurs en matière d’aide et de protection de la jeunesse (Samarcande asbl, Solidarcité, Synergie 14, …). Il a exercé plusieurs mandats dans des organes de décision ou de concertation sur les mêmes matières. Il exerce depuis mars 2008 la fonction de Délégué général de la Communauté française aux droits de l’enfant. Depuis la fin septembre 2013, il exerce pour un an la Présidence d’ENOC, le Réseau européen des ombudsmans des enfants.


M. Robert DOSSOU, Bénin, ancien ministre des affaires étrangères et ancien Président de la Cour Constitutionnelle


Mme Adele GAMBANO, Italie, Membre du Parlement et Membre de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe

Adele Gambaro est diplômée en Relations Internationales de l'Institut Universitaire des Hautes Etudes Internationales de Genève, Suisse. Elle poursuit des études de droit de l'Union Européenne à Paris (Sorbonne). Elle s'occupe de financements de l'Union Européenne pour les entreprises et les organismes publics. Elle a été élue au Sénat de la République Italienne en février 2013 et fait partie de la Commission Industrie, Commerce et Tourisme du Sénat Italien.  Adele  suit avec intérêt les thèmes de la webdemocracy, l'impact des votes électroniques et leur rôle sur la politique en général. 


Résultats 1 - 10 sur 43 résultats
Articles par page 10
sur 5

Modérateur

...

Dessinateur

...