4 novembre 2014 (14h00-16h00) - Salle 9 – Palais de l’Europe, Interprétation: FR/EN

 

Quand les jeunes ont le sentiment d’être exclus de la prise de décision, ils descendent dans la rue avec leurs revendications. On dit que les mouvements sociaux sont les moteurs d’un changement de système, mais comment pouvons-nous maintenir leur impact ? Quels sont les défis et les perspectives des mouvements sociaux pour influencer les structures démocratiques ? 

#YoSoy132, Mexique

Les citoyens au Mexique ont vécu sous le monopole des télécommunications pendant de nombreuses années. Ces entités contrôlent l’information, fixent le prix des services et déterminent les alternatives culturelles. Ce n’est pas un problème local : dans la plupart des nations, les citoyens ne peuvent exercer leurs droits sur la communication, les espaces audio-visuels étant réservés à quelques privilégiés. Depuis le Mexique, de nombreux jeunes ont fait savoir au monde que ce modèle est un obstacle à la véritable démocratie. Ils exigent un nouveau contexte pour les télécommunications et souhaitent que les politiques publiques développent un sens étendu de la citoyenneté, en y incluant les médias et la technologie numérique.

Présentateurs

M. César Alan RUIZ GALICIA, Mexique, militant, journaliste, Initiative pour la démocratisation de l’éducation par les médias et transmédias

César Alan Ruiz Galicia est un jeune journaliste et militant. Il était le porte-parole du mouvement #YoSoy132, la mobilisation de jeunes la plus importante de ces quarante dernières années. Il a participé au débat sur la loi relative à la réforme des télécommunications, plaidant pour des droits de communication et proposant des stratégies pour la démocratisation du système médiatique. Il a encouragé l’incorporation des stations de radio communautaires, qui ont été finalement incluses dans la constitution mexicaine. Il est actuellement impliqué dans le comité d’organisation du Congrès populaire, un mouvement qui promeut la démocratie au-delà des partis politiques. Ce groupe comprend déjà près de 10.000 adhérents. 


Intervenants

Durant le laboratoire, les intervenants sont invités à faire des commentaires critiques sur l'impact, la transférabilité, la durabilité et le risque de l'initiative.

Mme Ntshadi MOFOKENG, Afrique du Sud, Chef du Service Jeunesse chez Equal Education

Ntsadi Mofokeng est le Chef du Service Jeunesse chez Equal Education. Originaire de Johannesburg, elle a étudié aux Etats-Unis et est retournée en Afrique du Sud avec une maîtrise en Sciences politiques de l’Université Bryn Mawr. Elle s’intéresse aux mouvements sociaux et aux possibilités qu’ils représentent pour les jeunes de participer activement dans la société.


M. Andrij SHEVCHENKO, Ukraine, membre du Parlement

Andriy Shevchenko est membre du Parlement ukrainien et de la délégation ukrainienne auprès de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe. Membre du parti de Yulia Tymoshenko « ‘Batkivshchyna », il a été élu en 2006, 2007 et 2012. Journaliste célèbre, il a fondé la 5e Chaine, la première chaine d’information en Ukraine et est devenu une figure de la révolution Orange de 2004. Il est actuellement premier président adjoint du Comité des droits de l’homme et l’auteur de la loi ukrainienne sur l’accès à l’information. Il a activement participé aux protestations pro-européennes en 2013-14.

@ashevch


Mme Mary WANGARE MAINA, Kenya, auditrice sociale chez ActionAid

Mary Wangare Maina, 24 ans, est née dans le comté de Mombassa au Kenya. Elle a obtenu une licence d'études sur le développement à l’Université Mount Kenya. En tant que jeune femme, elle assume la responsabilité de protéger les personnes exclues et pauvres. Depuis six ans, Mary se bat pour la responsabilisation sociale, s’assurant que les droits fondamentaux sont respectés dans son pays.

@ActionAid_Kenya


modérateur

M. Cristian URSE, Roumanie, Représentant Permanent adjoint de la Roumanie auprès du Conseil de l’Europe

Cristian URSE est représentant permanent adjoint de la Roumanie auprès du Conseil de l’Europe depuis 2010. En octobre 2013, il a occupé le poste de Chargé d’affaires a.i.. Entre 2008 et 2010, il a occupé les fonctions de directeur adjoint de la Division US et Canada auprès du Ministère des Affaires étrangères de Roumanie, à Bucarest. Auparavant, il a travaillé dans la planification politique, ainsi que dans les domaines de droits de l’Homme et de la démocratie lors de la présidence de la Roumanie du Comité des Ministres du Conseil de l’Europe. Il a également été mis à disposition auprès de l’OSCE en Albanie. Cristian Urse est titulaire d’une maîtrise de sociologie de l’Université de Bucarest où il a été maître de conférence en relations internationales.


Dessinateur

Mme Nelly MASSERA