Strasbourg 5-11 Octobre 2012

Forum mondial de la démocratie

La démocratie à l'épreuve : entre modèles anciens et réalités nouvelles

"80 heures de débats, plusieurs dizaines de rencontres, plus de 200 experts venus des 5 continents pour échanger avec 1500 participants représentant 120 pays". Tel est le bilan du premier Forum mondial de la Démocratie de Strasbourg, dressé par son Coordinateur principal, M. Jean-Louis Laurens, lors de la cérémonie de clôture.

L'objectif de cette première édition n'était pas d'aboutir à un consensus global sur la démocratie, mais de permettre des débats et des échanges d'expériences entre des personnalités politiques, des leaders d'opinion et des militants de la société civile, pour identifier des réponses possibles aux défis sociétaux contemporains.

Quelles forces modèleront à l'avenir les sociétés démocratiques ? Les nouvelles voix nées du Printemps arabe amèneront-elles une stabilité durable ? Et peuvent-elles être une source d'inspiration pour les réformes qu'ont à mener les démocraties occidentales établies ? En confrontant les conceptions classiques avec les nouvelles réalités, le Forum a examiné comment les démocraties peuvent répondre aux attentes des citoyens et s'adapter à leurs différentes valeurs et traditions.

En clôture du Forum, l'écrivaine et militante égyptienne Nawal El Saadawi, a fait un état des lieux inquiétant de la démocratie, face aux défis que représentent les crises contemporaines. Elle a invité à repenser le système économique et de l'éducation, à modifier le comportement des médias, à changer la philosophie de religion. "La démocratie est un engagement quotidien de chaque citoyen responsable. La démocratie est un mode de vie. Il est impossible d'instaurer et de faire vivre la démocratie, sans avoir une haute idée de la justice, de la liberté, de la dignité et des droits de l'homme".

Pour les éditions à venir du Forum, Nawal El Saadawi a formulé un vœu : "ne plus traiter les symptômes, mais chercher les causes de la maladie" de nos systèmes démocratiques.

Cérémonie d'ouverture officielle du Forum

Thorbjørn Jagland: "La démocratie est la garante du progrès et de la prospérité"

thorbjorn jagland parlant dans l'hémicycle du conseil de l'europe

Thorbjørn Jagland, Secrétaire Général du Conseil de l'Europe

 

Roland Ries: "Strasbourg incarne une certaine idée de l'Europe, l'Europe des valeurs, celle des droits de l'homme, de la démocratie et de l'Etat de droit"

roland ries parlant dans l'hémicycle du conseil de l'europe

Roland Ries, Sénateur-Maire de Strasbourg

 

Bernard Cazeneuve: "La démocratie n'est pas un modèle figé, elle se réinvente et se récrée"

bernard cazeneuve parlant dans l'hémicycle du conseil de l'europe

Bernard Cazeneuvre, Ministre délégué aux affaires européennes de la France

Allocutions

Ban Ki-moon: "La soif de dignité est urgente et universelle"

ban ki-moon parlant dans l'hémicycle du conseil de l'europe

Ban Ki-moon, Secrétaire Général des Nations Unies

 

Tawakkol Karman: "Tout ce que nous demandons, c'est qu'on fasse preuve de clémence"

tawakkol karman parlant dans l'hémicycle du conseil de l'europe

Tawakkol Karman, Prix Nobel de la paix 2011

Sous le Haut patronage du Président de la République française

Presse
 
En partenariat avec...
 
Suivez-nous
 
Contact
Envoyez-nous un mail pour tous renseignements complémentaires