La démocratie directe peut être, sous certaines conditions, un moyen  de contrer le désengagement de la politique représentative du citoyen. Une série d'autres moyens pour impliquer les citoyens à la gouvernance a émergée, alimentée par les applications internet et les médias sociaux :  budgétisation participative et crowdfunding pour les projets gouvernementaux, comme par exemple, permettre aux membre d’une communauté de s’exprimer sur les décisions financières des collectivités locales. Ces phénomènes sont-ils limités à quelques villes pionnières ou sont-ils les prémices d’un changement vers une démocratie participative ?

Rendre l'éducation à la citoyenneté mondiale possible pour les réfugiés, Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA)

L’UNRWA favorise la citoyenneté mondiale à travers son programme d’éducation aux droits de l’homme dans un contexte très difficile: en Syrie, meurtrie par la guerre, en territoire palestinien occupé, en Jordanie et au Liban. L'organisation a réussi à intégrer les concepts et les pratiques des droits de l’homme dans ses pratiques d'enseignement et d'apprentissage pour plus d'un demi-million d'enfants dans près de 700 écoles. Grâce à des activités pratiques et des discussions, des étudiants de l'UNRWA s’informent sur les valeurs des droits de l'homme, la diversité et le monde global, bien que les réfugiés de Palestine n’ont, pour la plupart, jamais mis les pieds en dehors de leurs villes natales. L’UNRWA favorise également la participation des jeunes et la citoyenneté active à différents niveaux, du local au mondial, par le biais de ses comités d’étudiants élus, et des approches innovantes qui relient les jeunes réfugiés de Palestine les uns avec les autres, et avec des jeunes d'autres régions du globe.


L’Education dans les prisons au Danemark et au Groenland et l’influence de l’internet

La tornade provoquée par l’internet sur l'éducation est en train de changer les fondements séculaires de l'éducation. Le temps de la craie et du tableau noir est révolue – ceci est valabe aussi pour les prisonniers. L’initiative montre les résultats du développement des conditions et des outils éducatifs pour les prisonniers, compatibles avec un environnement restreint en utilisant les médias sociaux adaptés à un environnement sécurisé dans deux configurations différentes de l'éducation au Danemark et au Groenland. Les changements ne concernent pas seulement l'utilisation de l'équipement technique, mais aussi la pédagogie, la gestion et l'examen d’autres formes scolaires avec un leadership spécifique et l'implication du personnel, comme l'enseignement à distance qui fixe des normes différentes des formes traditionnelles de l'éducation. Un environnement d'apprentissage essentiel et dynamique est particulièrement important pour l'éducation en prison comme les questions de radicalisation, d’inclusion et de développement d'un fort état d'esprit démocratique sont des facteurs importants à gérer pour les services pénitentiaires dans le monde.


Les pratiques interculturelles de la ville de Hamamatsu, Japon

Au Japon, les migrants d'origine japonaise ont augmenté rapidement après une révision de la loi introduite en 1990. Hamamatsu est devenue la ville avec le plus grand nombre de résidents brésiliens du Japon. La Mairie de Hamamatsu évoquera la situation, son développement, les défis, et les réponses. Les résidents étrangers s’installent maintenant pour plus longtemps et l'éducation des enfants est cruciale. Hamamatsu a défini la vision de la cité interuculturelle pour développer efficacement sa politique. En outre, le maire présentera le Conseil des Communes avec d’importantes populations migrantes, où les conseils municipaux, confrontés à des défis similaires, peuvent partager des informations et proposer des améliorations à la législation nationale.


Adapter un outil d‘éducation politique (système d‘aide au vote) au contexte électoral, Fondation Hans-Böckler, Allemagne

Les systèmes d’aide au vote impliquent une méthode d'élection alternative. Au lieu de voter pour un parti, les électeurs répondent à des questions d’ordre politique, et les parties qui avaient répondu aux mêmes questions avant l'élection, se verront attribué des sièges proportionnellement au degré de concordance de leurs profils politiques avec celle de l'électorat. De ce fait, la question «voter pour qui ?» est remplacé par «voter pour quoi ?». Cette méthode améliore la représentation politique et lie démocraties représentatives et directes. Nous le testons pour l'élection de l’association des étudiants de l'Institut de Technologie de Karlsruhe (22.000 électeurs éligibles) du 4 au 8 juillet 2016.


Environnements d’apprentissage auto-organisés dans les quartiers défavorisés, Democracia en Red - DemocracyOS, Argentine

SOLE (Self organized Learning environment – Environnement éducatif auto-organisé) est une nouvelle façon d'aborder l'éducation. Lors d'une session "SOLE", l'enseignant pose une question sous forme de défi et les étudiants s’organisent en groupes autour d'un ordinateur. Ils utilisent l'internet pour trouver des sources, discuter et partager leurs réponses avec les autres élèves sous la direction de professeurs. Les étudiants sont encouragés à partager les connaissances, des idées et des hypothèses avec d'autres groupes. Ils peuvent changer de groupe autant de fois qu'ils le souhaitent. Nos objectifs étaient les suivants: atteindre des écoles communautaires à faibles ressources grâce à  cette nouvelle façon de penser l'éducation, et d'intégrer l'utilisation des TIC dans un secteur de la société qui n’a habituellement pas accès aux innovations en matière d'éducation, les TIC n’étant souvent disponibles que dans des écoles de la classe moyenne supérieure.


— 5 résultats par page
Résultats 1 - 5 sur 29 résultats