L’équipe de l’Université de Cambridge remporte l’édition 2016 du concours européen de plaidoiries en anglais sur les droits de l’homme
Conseil de l'Europe Strasbourg 18 février 2016
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Concours européen de plaidoiries

Des étudiants de l’Université de Cambridge (Royaume-Uni) ont remporté la quatrième édition du Concours européen de plaidoiries, en langue anglaise, sur la Convention européenne des droits de l’homme. La finale les opposait à des étudiants de l’Université "St. Kliment Ohridski" de Sofia (Bulgarie). L’équipe de l’Université Babeş Bolyai (Cluj-Napoca, Romanie) arrive troisième.

Le prix du meilleur orateur a été décerné à Ciju Puthuppally, Université de Cambridge.

Le prix des meilleures observations écrites pour le défendeur a été attribué à : Université de Graz (Autriche).

Le prix des meilleures observations écrites pour le requérant a été attribué à : Université de Cambridge.

La finale s’est tenue aujourd’hui à la Cour européenne des droits de l’homme à Strasbourg. Le jury de la finale, composé de personnalités éminentes, dont des juges de la Cour et des hauts fonctionnaires du Conseil de l’Europe, était présidé par Mark Villiger, ancien juge à la Cour européenne des droits de l’homme.

Seize équipes universitaires venant de douze pays (Allemagne, Autriche, Bulgarie, Espagne, Irlande, Pays-Bas, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Russie, Serbie et Turquie) ont plaidé une affaire fictive concernant les dommages et la responsabilité environnementaux. L’équipe gagnante remporte un stage à la Cour européenne des droits de l’homme. (suite...)

Seize équipes de douze pays européens présentes au Concours de plaidoiries sur la Convention européenne des droits de l’homme

La phase finale de la quatrième édition du Concours européen de plaidoiries, en langue anglaise, sur la Convention européenne des droits de l’homme se déroulera du 15 au 18 février 2016 à la Cour européenne des droits de l’homme à Strasbourg.

Seize équipes universitaires de douze pays (Allemagne, Autriche, Bulgarie, Espagne, Irlande, Pays-Bas, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Russie, Serbie et Turquie) ont été sélectionnées à l’issue de la phase écrite du concours.

Celui-ci reproduit la procédure de traitement d’une requête présentée à la Cour européenne des droits de l’homme. 79 équipes de 26 pays européens se sont affrontées sur une affaire fictive concernant les dommages et la responsabilité environnementale. Les seize équipes retenues plaideront devant la Cour européenne des droits de l’homme pour gagner un stage à la Cour.

L’objectif de ce concours de plaidoiries est de proposer une formation pratique sur la Convention européenne des droits de l’homme et sa mise en œuvre, à des étudiants en droit qui sont de futurs juges, avocats ou juristes.

Ce concours est organisé par l’Association européenne des étudiants en droit (ELSA – European Law Students Association), avec le soutien du Conseil de l’Europe. ELSA est une association indépendante et sans but lucratif représentant 40 000 étudiants issus de 300 universités dans 43 pays européens.

Plusieurs pays du Conseil de l’Europe ont apporté leur soutien financier à l’organisation de la quatrième édition de ce concours, en particulier la Bulgarie, qui assure actuellement la présidence du Comité des Ministres du Conseil de l’Europe, la Grèce et la Turquie.

L'Association européenne des étudiants en droit est une association indépendante, apolitique et sans but lucratif gérée par et pour les étudiants en droit et les jeunes juristes. ELSA compte 40 000 membres, étudiants et jeunes diplômés. Elle poursuit principalement ses activités dans le cadre de ses groupes locaux, situés dans près de 300 universités de 43 pays européens.

ELSA a notamment pour objectif de contribuer à l'enseignement du droit et à la promotion des droits de l'homme. Le Conseil de l'Europe a un partenariat avec ELSA depuis 2008.

Editions précédentes Editions précédentes