Reins, foie, cœur, poumons... alors que la médecine transplantatoire est en constant développement, l'Union européenne compte encore à elle seule 68 000 personnes inscrites sur des listes d'attente de greffe, ce qui fait du manque d'organes le principal obstacle à la transplantation. En 2011, 12 personnes sont mortes chaque jour parce que le nombre d'organes disponibles était insuffisant.

Le Conseil de l'Europe travaille sans relâche pour faire progresser les questions d'éthique, comme le respect des donneurs et des receveurs, et le principe de non commercialisation des organes, tissus et cellules d'origine humaine.

Le Comité européen sur la transplantation d'organes (CD-P-TO) est le comité de direction chargé des activités liées à la transplantation au sein de la Direction européenne de la Qualité du Médicament & Soins de Santé (DEQM). Ce sont à ce jour 37 états membres du Conseil de l'Europe et 25 pays observateurs à travers le monde qui, avec l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et la Commission européenne, coopèrent dans ce domaine.

Journée européenne du don d'organes et de la greffe

L'idée de cette Journée, initiée par le Conseil de l'Europe, est d'aider un Etat membre différent chaque année afin d'encourager le débat et l'information du public sur les thèmes du don d'organe, du prélèvement et de la greffe, des dispositifs légaux et médicaux et amener chacun à définir sa position sur le don d'organes et de tissus et la faire connaître à ses proches.

Il s'agit de sensibiliser les Etats membres à la promotion du don d'organes et à la transplantation, et de mobiliser les hôpitaux et les professionnels sur l'identification des donneurs potentiels. C'est également l'occasion d'honorer tous les donneurs d'organes et leurs familles et de remercier les professionnels de la transplantation à travers l'Europe dont le travail contribue à sauver des vies et améliorer la qualité de vie de nombreuses personnes.

Quelles sont les greffes les plus fréquentes?

Presque tous les organes ou tissus peuvent être transplantés et les progrès accomplis en la matière sont régulièrement couverts par les médias. Les techniques modernes de transplantation offrent aujourd'hui des possibilités presque illimitées grâce aux recherches menées dans le monde entier.

Les organes le plus souvent greffés sont le rein, le pancréas, le foie, les poumons, le cœur et la moelle osseuse. Les tissus le plus fréquemment greffés sont la peau, les valves cardiaques, les artères et la cornée.
 

Quand peut-on donner ses organes ou ses tissus et à partir de quel âge?

De son vivant, et dans des conditions très spécifiques, une personne peut faire don de certaines parties de son corps à des fins de transplantation : un rein, par exemple, ou plus rarement une partie du foie ou des poumons, ou encore des cellules de la moelle osseuse ou des cellules de certains organes, de la peau, du cartilage, etc.

Cependant, les organes sont pour la plupart donnés après le décès du donneur, et les possibilités de don sont alors beaucoup plus vastes : dons de cœur, de foie, des deux poumons, de cornée, d'os...

Il n'est pas appliqué de limite d'âge mais la qualité des organes est importante. Si le donneur est mineur, des critères particuliers visant à garantir le respect de ses droits s'appliquent.
 

Les procédures de prélèvement sont-elles clairement définies?

Oui. Tout d'abord parce que ces interventions ne peuvent être pratiquées que par des équipes médicales très spécialisées et dans des établissements autorisés qui garantissent le respect des « Règles de bonnes pratiques » du prélèvement. Il existe, de plus, dans la plupart des pays européens, des lois nationales encadrant le don et la transplantation qui interdisent toute vente d'organes, de tissus et de cellules et exigent le respect de l'anonymat entre donneurs et receveurs.


Edition 2013

En 2013, la 15ème édition de cette manifestation, le samedi 12 octobre, sera accueillie par la Belgique.

La DEQM promeut le don d'organes

La campagne de promotion comprend cette année 4 courtes séquences vidéo. Chaque séquence se penche sur un personnage différent (Julia, Anna, Paul et George) qui s'apprête à devenir donneur d'organes ou à recevoir une greffe. Vous pouvez les visionner sur cette page et les partager sur vos médias sociaux, afin de de générer beaucoup d'intérêt et de discussions sur le sujet du don d'organes.

Sites de référence
A propos de la Journée

En 2014, la 16ème édition de cette manifestation a été accueillie par l'Italie qui a été célébrée le samedi 11 octobre.

Publications
Plus d'informations