Retour

Les migrants peuvent contribuer aux activités de prévention, de préparation et de réponse en cas de catastrophes en Europe, selon une nouvelle étude EUR-OPA/OIM

EUR-OPA Strasbourg 17 juillet 2017
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Les migrants peuvent contribuer aux activités de prévention, de préparation et de réponse en cas de catastrophes en Europe, selon une nouvelle étude EUR-OPA/OIM

L’accord EUR-OPA risques majeurs du Conseil de l’Europe et l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) de l'ONU vont publier une étude commune sur les avantages de l’implication des migrants dans les initiatives de réduction des risques de catastrophe.

Le lancement de cette étude, intitulée « Migrants in Disaster Risk Reduction: Practices for Inclusion » (Migrants et gestion des risques de catastrophe, pratiques d’inclusion), aura lieu le 19 juillet à 13h30 dans la salle XVIII du Palais des Nations à Genève, en Suisse. Elle vise à mettre en évidence les moyens de mieux intégrer les migrants dans la prise de décision, la définition des politiques et les processus de mise en œuvre des initiatives de réduction des risques de catastrophe.


Nous suivre Nous suivre

       

Galeries photos Galeries photos
galleries link
Facebook Facebook
@coe sur Twitter @coe sur Twitter