Retour

Lituanie : nouveau rapport sur les droits de l'homme

La Lituanie devrait renforcer la protection des femmes et des enfants contre la violence et bâtir une société plus inclusive pour les personnes handicapées
Commissaire aux droits de l'homme Strasbourg 19 avril 2017
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Nils Muižnieks

Nils Muižnieks

« Si des progrès considérables ont été réalisés ces dernières années en matière de protection des droits de l'homme, il reste cependant aux autorités lituaniennes à remédier à certaines insuffisances, notamment en ce qui concerne la protection des femmes, des enfants et des personnes handicapées », a estimé Nils Muižnieks, Commissaire aux droits de l'homme du Conseil de l'Europe, dans un rapport sur sa visite en Lituanie de décembre 2016, qui est rendu public aujourd'hui.

Tout en saluant les initiatives prises pour prévenir et combattre la violence domestique et la violence fondée sur le genre, le Commissaire recommande d’harmoniser les dispositions du Code pénal et du Code de procédure pénale avec celles de la loi de 2011 sur la protection contre la violence domestique, tout particulièrement pour ce qui est de l’application de mesures de protection. « Il faudrait veiller à ce que les juges soient pleinement conscients de l’importance de leur mission consistant à protéger les victimes, à éviter de nouveaux épisodes de violence et à faire traduire les auteurs de violences en justice. Il faudrait aussi concevoir une approche unifiée et systématique pour prévenir la violence et répondre aux appels à l’aide, et appliquer cette approche de manière cohérente dans tout le pays », a indiqué le Commissaire.


Nous suivre Nous suivre

       

Galeries photos Galeries photos
galleries link
Facebook Facebook
@coe sur Twitter @coe sur Twitter