Retour

21 mars 2017 : Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale

Déclaration de Ioannis Kasoulides, Président du Comité des Ministres et Ministre des Affaires étrangères de Chypre
Présidence du Comité des Ministres Strasbourg 20 mars 2017
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
21 mars 2017 : Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale

« Je me joins à tous ceux qui, de par le monde, commémorent cette Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale.

De trop nombreuses personnes continuent de faire l’objet de discriminations en raison de la couleur de leur peau ou de leur origine ethnique. La situation est particulièrement inquiétante en Europe, où les mouvements populistes et nationalistes ont le vent en poupe. Les migrants et les réfugiés sont parmi les premières victimes de cette tendance préoccupante et sont souvent pris comme cibles ou comme boucs émissaires.

Lutter contre le racisme est plus important que jamais. Chacun d’entre nous a un rôle à jouer et nous, politiciens et personnalités publiques, avons une responsabilité particulière pour préserver la solidité et l’ouverture de nos sociétés européennes et bâtir des communautés inclusives, sans discrimination.

Nous avons le devoir collectif de nous dresser contre le racisme et toutes les formes de discrimination, à tout moment et en tout lieu. Le Conseil de l’Europe est, et restera, un acteur important dans la promotion de l’égalité fondamentale entre tous les êtres humains. »

Voir aussi :


Nous suivre Nous suivre

       

Galeries photos Galeries photos
galleries link
Facebook Facebook
@coe sur Twitter @coe sur Twitter