Le jeu de société WediActivists est un outil pédagogique permettant d’aborder les thématiques du discours de haine, de la discrimination et de la citoyenneté numérique avec les jeunes. Il a été imaginé par un groupe de quatre jeunes militants belges* dans le cadre du Mouvement contre le discours de haine.

Ce jeu est destiné aux jeunes de plus de 12 ans et une partie dure environ 2 heures (introduction et débriefing compris). Au travers de quatre catégories de cartes, les participants sont amenés à développer leur culture générale, à laisser s’exprimer leur créativité, à réagir à des mises en situation et à réfléchir à certaines thématiques. Ce jeu se joue de 4 à 20 joueurs et conjugue aspects ludiques et travail en équipe.

Les objectifs du jeu sont :

  • sensibiliser les jeunes au discours de haine, au droit à la liberté d’expression et à ses limites et aux répercussions des écrits diffusés en ligne ;
  • développer l’esprit critique des participants et les aider à analyser, réfléchir et réagir à diverses formes de discrimination sur internet ;
  • encourager les jeunes à témoigner solidarité et empathie aux victimes et aux cibles de situations de discrimination ;
  • encourager un comportement responsable en appelant au respect des droits de l’homme sur internet ;
  • favoriser l’engagement civique en ligne et hors ligne des participants.

 En savoir plus à propos de WediActivists


* Ses concepteurs se sont rencontrés en avril 2013 lors de l’Agora jeunes citoyens organisée par le bureau International Jeunesse à Bruxelles. Cette agora appelée Wedia (contraction de « We are the media ») s’intéressait à la fois à la lutte contre les injustices sociales au travers des nouveaux médias et au lancement du Mouvement contre le discours haine. WediActivists est une continuité : puisque nous sommes les médias, alors soyons les médias tels que nous voulons qu’ils soient. « Soyons le changement que nous voulons voir dans ce monde » (Gandhi).