Le sport joue un rôle particulier en tant que vecteur d’intégration sociale, de tolérance et de compréhension mutuelle. Il est l’occasion de respecter des règles communément établies, de se comporter dignement dans la victoire comme dans la défaite et de développer des aptitudes physiques et des comportements sociaux qui respectent les valeurs fondamentales du Conseil de l’Europe.

A travers l’adoption de trois conventions du sport, le Conseil de l’Europe entend combattre les aspects négatifs du sport, notamment la violence des spectateurs et le discours de haine.

Grâce à l’Accord partiel élargi sur le sport (APES), le Conseil de l’Europe développe une coopération intergouvernementale dans le domaine du sport, associant les Etats membres, les fédérations sportives et la société civile. L’APES soutient les objectifs de la campagne au moyen :