Les comités nationaux et les groupes de soutien réunissent les principaux acteurs nationaux qui interviennent dans les divers volets de la campagne conformément aux lignes directrices du Conseil de l’Europe, créant des synergies, produisant des effets plus porteurs et plus marqués et permettant de promouvoir les principes de la campagne au niveau politique.

La coordination de chaque comité national ou groupe de soutien est assuré par un coordinateur national de la campagne, qui est également chargé de la communication avec le secrétariat de la campagne au Conseil de l’Europe.

Les campagnes nationales publient régulièrement des informations sur les manifestations organisées dans le cadre de la campagne dans leur pays sur le blog de la campagne et sur leur propre site web et/ou les plateformes de réseaux sociaux.

 

Carte des coordinateurs nationaux en Europe :

Les comités nationaux de campagne ont été mis en place par les organismes de jeunesse des gouvernements nationaux à l’invitation du Conseil de l’Europe en 2013, en application des lignes directrices fournies. Les comités devraient comprendre des représentants du gouvernement, des membres d’organisations de jeunesse et des acteurs de la société civile ainsi que d’autres parties prenantes comme les partenaires et réseaux médiatiques.

Fin 2015, les gouvernements nationaux ont été invités à poursuivre ou lancer la campagne pour 2016 et 2017, conformément à la décision de la prolonger jusqu’en décembre 2017. Début 2016, la plupart des comités nationaux de campagne ont fait le point sur leurs travaux et redéfini leurs priorités et programme et de nouveaux ont été créés.

Dans les pays où aucun comité n’a été mis en place par le gouvernement, des réseaux d’organisations de la société civile ont pris l’initiative de créer un groupe de soutien.

 Qui sont-ils ?

Vous trouverez la liste des comités nationaux de campagne et de leurs canaux médiatiques sur la plateforme de la campagne.

 Contacter le coordinateur national de campagne