Le Service de l’éducation dépend de la Direction de la citoyenneté démocratique et de la participation du Conseil de l’Europe. Il mène de nombreux programmes et projets qui soutiennent les activités de la campagne, parmi lesquels :

 

Le Cadre de référence de compétences pour une culture de la démocratie. Le Service de l’éducation est à l’initiative de ce projet qui s’inscrit dans le cadre des plans d’action du Conseil de l’Europe sur la lutte contre l’extrémisme violent et la radicalisation conduisant au terrorisme et sur la construction de sociétés inclusives. Cet instrument a vocation à aider les éducateurs, les équipes de direction des établissements scolaires ainsi que les responsables politiques à concevoir des programmes pédagogiques qui favorisent une culture de la démocratie et des droits de l’homme.

Charte sur l’éducation à la citoyenneté démocratique et l’éducation aux droits de l’homme (ECD/EDH)
Une collection de manuels sur la charte propose une série de pratiques et activités destinées à préparer les jeunes et les adultes à participer activement à la vie démocratique et à exercer leurs droits et responsabilités dans la société.

Enseignement de l'histoire. Les travaux en enseignement de l'histoire, que ce soit dans le cadre de projets intergouvernementaux ou à travers la coopération bilatérale et régionale, concernent principalement :

  • la révision des contenus des manuels scolaires pour éliminer les préjugés ;
  • la modernisation des programmes d'enseignement  et des programmes d’étude ;
  • la formation des enseignants.

Formation des professionnels de l'éducation (Programme Pestalozzi) : il s’agit du programme de formation du Conseil de l’Europe pour le perfectionnement professionnel des enseignants et du personnel éducatif.

Signposts (Intersections) est un manuel recensant des politiques et des pratiques pour l’enseignement des religions et des visions non religieuses du monde en éducation interculturelle. Il est disponible en anglais, allemand et espagnol.

L’éducation aux risques que le discours de haine représente pour les droits de l’homme et les valeurs démocratiques, à travers l’éducation aux droits de l’homme, reste un domaine d’action prioritaire de la campagne. La coopération avec le Service de l’éducation est donc permanente et se matérialise par la participation d’un représentant du CDPPE au groupe de suivi de la campagne.

Le Centre européen Wergeland est un centre de ressources pour les professionnels de l’éducation, les chercheurs, la société civile, les responsables politiques, les parents et les élèves. Créé par le Conseil de l’Europe et la Norvège, son objectif est d’aider les Etats membres à jeter des ponts entre la politique et la pratique dans le domaine de l’éducation à la citoyenneté démocratique, aux droits de l’homme et à la compréhension interculturelle. Partenaire actif de la campagne, le centre travaille en collaboration avec les comités nationaux de campagne en Norvège, Pologne et Bulgarie notamment. Le Centre :

  • mène des projets dans les Etats membres, en utilisant le manuel Connexions comme outil clé de la formation des enseignants ;
  • œuvre en faveur de l’intégration de l’éducation au discours de haine et aux médias dans les établissements scolaires ;
  • propose un cours en ligne ouvert à tous (MOOC) sur la citoyenneté démocratique et le discours de haine.