Dernières actualités Dernières actualités
Retour

S’attaquer à la désinformation en Europe – réunion du Réseau de partenaires de First Draft à Strasbourg le 3 juillet 2017

Strasbourg 24 juin 2017
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
S’attaquer à la désinformation en Europe – réunion du Réseau de partenaires de First Draft à Strasbourg le 3 juillet 2017

Le Conseil de l'Europe s’intéresse de très près aux répercussions possibles des « fausses nouvelles » sur les sociétés européennes et à l’identification de moyens efficaces de contrer ce phénomène. À cette fin, il finance l’organisation de la réunion du Réseau de partenaires de First Draft le 3 juillet, à Strasbourg. Cette réunion a pour but d’échanger des informations sur l’ampleur de la désinformation en Europe aujourd’hui et de partager les meilleures pratiques afin d’imaginer de nouvelles initiatives et techniques qui pourraient être utiles aux médias et aux journalistes.

First Draft est un organisme mondial de recherche et de formation de premier plan doté d’un réseau de plus de 300 personnes travaillant dans de grands médias, des plateformes sociales et des entreprises de technologie et de plus de 35 écoles de journalisme et centres de recherche dans le monde entier. Cet organisme facilite la recherche de pointe sur les formes les plus courantes de désinformation, sur les motivations de ceux qui la pratique et les moyens qu’ils emploient. First Draft participe également à plusieurs projets de vérification des faits dans toute l’Europe, notamment au projet « CrossCheck » (contre-vérification) axé sur les élections allemandes et françaises.


la liberté d’expression la liberté d’expression

« 1. Toute personne a droit à la liberté d'expression. Ce droit comprend la liberté d'opinion et la liberté de recevoir ou de communiquer des informations ou des idées sans qu'il puisse y avoir ingérence d'autorités publiques et sans considération de frontière. Le présent article n'empêche pas les États de soumettre les entreprises de radiodiffusion, de cinéma ou de télévision à un régime d'autorisations.

2. L'exercice de ces libertés comportant des devoirs et des responsabilités peut être soumis à certaines formalités, conditions, restrictions ou sanctions prévues par la loi, qui constituent des mesures nécessaires, dans une société démocratique, à la sécurité nationale, à l'intégrité territoriale ou à la sûreté publique, à la défense de l'ordre et à la prévention du crime, à la protection de la santé ou de la morale, à la protection de la réputation ou des droits d'autrui, pour empêcher la divulgation d'informations confidentielles ou pour garantir l'autorité et l'impartialité du pouvoir judiciaire. »

Article 10 de la Convention européenne des droits de l'homme

La liberté d’expression par Nicolas Vadot La liberté d’expression par Nicolas Vadot

« Toute personne a droit à la liberté d’expression »

Art. 10 de la Convention européenne des droits de l’homme

Nous suivre Nous suivre