Retour

La présidence tchèque soutient l'éducation à la citoyenneté et aux droits de l'homme

Nicosie, Chypre 19 mai 2017
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
La présidence tchèque soutient l'éducation à la citoyenneté et aux droits de l'homme

Au terme de la réunion du Comité des Ministres à Nicosie (Chypre), la présidence assumée depuis six mois par Chypre est passée à la République tchèque. Le ministre chypriote des Affaires étrangères, Ioannis Kasoulides, a fait le bilan de la présidence chypriote et a procédé à la passation de pouvoir en faveur du ministre tchèque des affaires étrangères, Lubomír Zaorálek, qui a présenté les priorités de la présidence de son pays. La promotion des droits de l’homme et de la démocratie grâce à l’éducation est un important fondement de la démocratie. La conférence sur la situation de l’éducation à la citoyenneté et aux droits de l’homme en Europe, qui se tiendra à Strasbourg en juin 2017 sous les auspices de la présidence tchèque, devrait donner lieu à un dialogue plus intense sur l’expérience acquise et les défis rencontrés dans l’éducation aux droits de l’homme, à la démocratie et à l’État de droit dans les différents systèmes d’éducation nationaux.

Plus d'informations