Gabriella Battaini-Dragoni Secrétaire Générale adjointe

Mme Battaini-Dragoni exerce depuis deux ans et demi la fonction de Secrétaire Générale adjointe du Conseil de l’Europe, dans le cadre d’un mandat révisé dotant pour la première fois cette fonction d’une composante opérationnelle forte. À ce titre, Mme Battaini-Dragoni est responsable de la mise en œuvre au quotidien des mesures concrètes nécessaires pour étayer l’ambitieux programme de réforme du Secrétaire Général, conformément aux décisions et aux priorités du Comité des Ministres.
 

Dans le but de faire du Conseil de l’Europe une organisation rationalisée, concentrée sur des priorités plus claires et garantissant à ses Etats membres de meilleurs résultats en contrepartie des ressources financières consenties, Mme Battaini-Dragoni s’est employée sans relâche à inscrire le Programme et Budget dans une perspective de rigueur et soutenabilité. Elle a aussi instauré de nouveaux contrôles pour s’assurer que toutes les dépenses sont examinées de manière adéquate et a supervisé avec succès la réforme de la politique contractuelle en vue d’une plus grande flexibilité des ressources humaines.
 

Avant son élection en tant que Secrétaire Générale adjointe, Mme Battaini-Dragoni a exercé au sein de l’Organisation un certain nombre d’autres fonctions. Dans chacune d’elles, elle a pris le parti de l’innovation, guidée par un seul objectif : renforcer les droits de l’homme, la démocratie et la prééminence du droit.
 

En 2011, à la demande du Secrétaire Général, elle a été chargée de mettre sur pied la Direction Générale des Programmes (ODG-PROG), ce qui a constitué une phase cruciale dans la réforme interne de l’Organisation et lui a permis de donner une nouvelle orientation stratégique aux activités intergouvernementales, de mettre en œuvre la nouvelle politique de décentralisation en faveur des activités sur le terrain et de développer une mobilisation dynamique globale des ressources extrabudgétaires.
 

De 2004 à 2011, en sa qualité de Directrice Générale de l’Éducation, de la Culture et du Patrimoine, de la Jeunesse et du Sport, Mme Battaini-Dragoni a ouvert un champ d’activités nouveau pour le  Conseil de l’Europe en introduisant des programmes sur la citoyenneté démocratique et les droits de l’homme dans les établissements scolaires, les projets relatifs à la jeunesse et d’autres espaces culturels.
 

Durant cette même période, Mme Battaini-Dragoni a été nommée Coordinatrice du Conseil de l’Europe pour le dialogue interculturel ; dans ce cadre, elle a supervisé la réalisation du « Livre blanc sur le dialogue interculturel » – le premier document de cette nature au niveau international. Ce Livre blanc, qui préconise le développement de compétences interculturelles par l’éducation formelle et non formelle, a été lancé au niveau ministériel en 2008. Il a été traduit en 16 langues, dont l’arabe et l’hébreu, et ses préconisations continuent de nourrir les activités du Conseil de l’Europe, en particulier pour la réponse à apporter aux problèmes actuels de radicalisation et d’extrémisme violent.
 

Gabriella Battaini-Dragoni Secrétaire Générale adjointeEn sa qualité de Directrice Générale de la Cohésion sociale, fonction qu’elle a occupée de 2001 à 2004, Mme Battaini‑Dragoni a pu réorienter les travaux de l’Organisation en vue d’affirmer davantage la place des droits sociaux comme fondement pour des sociétés inclusives au fonctionnement harmonieux. Par ses nombreuses publications, que ce soit sur ce thème ou sur des questions connexes, elle a promu activement les initiatives et réalisations du Conseil de l’Europe.
 

Mme Battaini-Dragoni est aussi la première femme à avoir été nommée à la tête d’une Direction Générale au sein de l’Organisation.
 

Télécharger le Curriculum Vitae