L’évolution des politiques culturelles est en marche, sous-tendue par le principe clé du rôle que tient la culture dans la démocratie et conférant une plus grande place à l’engagement citoyen et aux approches ascendantes. Pour autant, dans ce domaine, les preuves empiriques suffisantes font défaut, tout comme les outils de mesure éprouvés et les analyses politiques appliquées, et ce malgré la demande accrue de politiques basées sur des faits.

C’est pourquoi les ministres européens de la Culture lors de leur Conférence tenue à Moscou en avril 2013, ont demandé au Conseil de l’Europe de développer, en partenariat avec ses Etats membres, une série d’indicateurs permettant d’évaluer la contribution de la culture à la démocratie et les bénéfices économiques du financement de la culture.

Le cadre d’indicateurs a été développé avec l’aide de la Hertie School of Governance (Berlin) et d’instituts de recherche de premier plan et bénéficie du soutien de l’Union européenne et de la Fondation européenne de la culture.

 

Le CICD contribue

  • à recenser les tendances européennes en matière d’accès et de participation à la culture, et à produire des données d’enquêtes nationales et européennes comparables ;
  • à améliorer les systèmes existants d’information sur la culture et à mettre à profit des projets statistiques similaires.

 

Un outil interactif du CICD

  • aidera à la compilation et au suivi des indicateurs et sera mis à la disposition des Etats membres et des partenaires intéressés à des fins spécifiques comme l’autoévaluation continue et l’orientation des politiques ;
  • favorisera une répartition plus ciblée des ressources dans le secteur culturel et, en conséquence, concourra au remodelage effectif des politiques culturelles (Explorateur interactif de données du CICD : version bêta).

Une fois obtenus les résultats de l’hypothèse testée, le cadre d’indicateurs permet d’affirmer les effets positifs de la culture sur la démocratie : l’existence de relations étroites entre certaines dimensions culturelles et certaines dimensions démocratiques a été mise en évidence, notamment entre la participation active à des activités culturelles et l’ouverture démocratique, ou entre l’engagement politique, la confiance dans la société et le niveau de bien-être.

Le CICD servira de base à la rédaction de rapports thématiques annuels sur la culture et la démocratie conformément aux priorités du Conseil de l’Europe et contribuera également au rapport annuel du Secrétaire Général sur la situation de la démocratie, des droits de l’homme et de l’Etat de droit en Europe. Un premier rapport thématique sera présenté à l’hiver 2016 et mettra en lumière les relations entre la culture, la confiance dans la société et l’intégration.