Biographie

Nils Muižnieks a été élu Commissaire aux droits de l'homme par l'Assemblée parlementaire le 24 janvier 2012 et a pris ses fonctions le 1er avril 2012. Troisième Commissaire, il succède à ce poste à Thomas Hammarberg (2006-2012) et Alvaro Gil-Robles (1999-2006).

Né en 1964, M. Muižnieks est de nationalité lettone. Il a fait ses études aux Etats-Unis, où il a obtenu un doctorat en sciences politiques, décerné par l'université de Californie (Berkeley).

Il travaille depuis une vingtaine d'années dans le domaine des droits de l'homme. Il a ainsi acquis une vaste expérience en matière de suivi international des droits de l'homme, de formation et d'éducation aux droits de l'homme.

Avant d'accéder au poste de Commissaire aux droits de l'homme, M. Muižnieks a occupé plusieurs hautes fonctions : directeur de l'Institut de recherches sociales et politiques à la faculté des sciences sociales de l'université de Lettonie à Riga (2005-2012) ; président de la Commission européenne contre le racisme et l'intolérance (2010-2012) ; ministre du Gouvernement letton chargé de l'intégration sociale, de la lutte contre la discrimination, des droits des minorités et du développement de la société civile (2002-2004) ; et directeur du Centre letton des droits de l'homme et des études ethniques, devenu le Centre letton des droits de l'homme (1994-2002).

En outre, M. Muižnieks est l'auteur de nombreuses publications consacrées aux questions de droits de l'homme, notamment au racisme, à la discrimination et aux droits des minorités. Le letton et l'anglais sont ses langues maternelles et il parle couramment français et russe.

 Biographie détaillée