Le droit de quitter son pays doit s’appliquer sans discrimination

[22/11/11 09:30] Les autorités macédoniennes ont pris des mesures fortes pour empêcher les citoyens de se rendre dans des pays de l'Union européenne - et d'y demander l'asile. Le nombre de ces déplacements a augmenté considérablement depuis que l'UE a décidé que les ressortissants des pays des Balkans n'auraient plus besoin d'un visa pour entrer sur le territoire de l'UE. Les gouvernements des pays de l'UE ont réagi à cette situation et prévenu que l'ensemble du processus de libéralisation des visas pourrait maintenant être menacé, déclare Thomas Hammarberg, Commissaire aux droits de l'homme du Conseil de l'Europe, en publiant aujourd'hui son dernier article du Carnet des droits de l'homme. (suite)

Lire l'article du Carnet des droits de l'homme