Les Etats devraient défendre l’intérêt supérieur des enfants apatrides

[15/01/2013 10:00] La nationalité est le « droit d'avoir des droits ». L'absence de nationalité va de pair non seulement avec l'absence de droits politiques mais aussi souvent avec celle de droits économiques et sociaux. Au niveau symbolique, la nationalité signifie être membre à part entière d'une communauté nationale, et même de la communauté des hommes. (suite)