Des journalistes continuent à être agressés en Europe : ils ont besoin d’être protégés contre la violence

[05/06/12 10:00] Le journalisme est un métier dangereux, même en Europe. Depuis le début de l'année, des journalistes ont déjà été agressés physiquement à maintes reprises en Azerbaïdjan, mais aussi en Allemagne, en France, en Grèce, en Italie, en Lettonie, en Moldova, au Monténégro, en Roumanie et en Russie. Les gouvernements devraient prendre ces violences à l'encontre de journalistes très au sérieux, car elles menacent le fondement même de nos démocraties.

Souvent, les journalistes se font agresser par des inconnus, généralement plusieurs hommes masqués. Mais il arrive aussi que les agresseurs soient des policiers antiémeutes ou des agents de sécurité travaillant pour l'Etat. (suite)