Nos actions


Nos actions


Vous devez activer Javascript dans votre navigateur
ou mettre à jour votre version du Flash Player
pour pouvoir accéder au contenu de ce site !

Obtenir le Flash Player

La violence domestique

Bien que les hommes et les enfants soient aussi parfois en proie à la violence domestique, la plupart des victimes sont des femmes. La violence faite aux femmes est l’une des formes les plus graves de violation des droits humains fondée sur le sexe. Malgré une évolution positive de la législation, des politiques et des pratiques, aucun Etat membre du Conseil de l'Europe et aucun milieu social ne sont épargnés par ce fléau.

L’étude menée en 2006 par le Conseil de l'Europe suggère que, dans tous les pays, un cinquième à un quart des femmes ont été victimes de violences physiques au moins une fois dans leur vie d’adulte et plus d’un dixième des femmes ont subi des violences sexuelles. En outre, on estime que 12 à 15 % des femmes ont fait l’expérience de sévices domestiques après l’âge de 16 ans.

Le Conseil de l'Europe a pris une série d’initiatives pour promouvoir la protection des femmes contre la violence. Entre 2006 et 2008, il a mené une campagne pour lutter contre la violence à l’égard des femmes, y compris la violence domestique. Son objectif : sensibiliser l’opinion publique au fait que la violence à l’égard des femmes est une violation des droits humains et promouvoir la mise en œuvre de mesures efficaces pour prévenir et combattre ce fléau dans les Etats membres du Conseil de l'Europe.


Plus d'informations
Vidéo