Conférence des Ministres européens responsables des Affaires culturelles - 20 - 22 octobre 2003 - Opatija, Croatie 

(Seul le texte prononcé fait foi)

Discours de Mamdouh Mosly, Directeur du Département Culturel, Ligue des Etats Arabes

20 octobre 2003

Messieurs et Mesdames les Ministres,
chers participants,

Permettez-moi tout d'abord de vous présenter les excuses du Secrétaire Général Adjoint de la Ligue des Etats Arabes, Monsieur Nour Eddin HASHAD, qui aurait vivement souhaité pouvoir être des nôtres aujourd'hui. Il est malheureusement retenu au Caire.

C’est pour moi un très grand plaisir de réitérer le souhait de la Ligue des Etats Arabes de s’associer très étroitement à votre réflexion sur le dialogue interculturel et la prévention des conflits, et d’en assurer ainsi la continuité.

Dès le mois de mai 2002, la Ligue des Etats Arabes a entamé le dialogue avec le Conseil de l’Europe en participant à la 110ème session du Comité des Ministres qui s’est tenu à Vilnius, en Lituanie.

C’est avec grand enthousiasme qu’une délégation de la Ligue des Etats Arabes, aux côtés d’une délégation de l’Organisation de la Conférence Islamique, a participé en octobre 2002 au Colloque d’experts « Dialogue au service de la communication interculturelle et inter-religieuse » qui était le premier événement s’inscrivant dans le cadre du projet Dialogue Interculturel et Prévention des Conflits.

Je partage pleinement le point de vue de notre ambassadeur qui, à l’occasion de cette rencontre, a souligné « qu’en dépit des apparences, l’Europe et la civilisation islamique ont de nombreux points communs ». C’est en nous appuyant sur ces points communs que nous pouvons jeter un pont entre les civilisations des deux rives de la Méditerranée.

Soyez assurés, Messieurs et Mesdames les Ministres, chers délégués, que notre participation à la Conférence d’Opatija n’est que la première étape d’une coopération au service de la paix et du dialogue interculturel que j’espère longue et fructueuse.